PROMESSES et Réalités…… !!!

Publié le 12 Janvier 2017

PROMESSES et Réalités…… !!!

Le point le plus problématique à ce jour est que l’ASCAPE ne sait pas où en sont ses finances…….et les Copropriétés non plus !

Malgré le Commissaire aux Comptes que le 3C avait fait nommer non sans difficulté, après 1 an de recherche, la SOGIRE est absolument incapable de pouvoir les certifier, trouver d’où viennent toutes ces erreurs ; il est donc impossible pour l’ASCAPE de les valider et établir l’état des lieux exact avec les copropriétés !!

Un comble, quand on sait que nous payons 175 000€ /an pour un résultat aussi lamentable !

Il y a un an, PIERRE & VACANCES affichait le désir de se dessaisir d’une partie des activités qu’elle possède ou gère à CAP ESTEREL dont les piscines et demandait à l’ASCAPE de faire des propositions de reprise.

Elle nous assurait de surcroit de rester ouverte à toutes propositions et une pleine coopération dans cette phase délicate de transition.

Dès lors, le Bureau de l’ASCAPE a rapidement mis en place de nombreuses Commissions de réflexion, s’est « Elargi » à 22 membres pour rassembler le plus possible de copropriétaires (dont 11 présidents de CS de Copropriétés sur 23) et n’a pas ménagé sa peine et son temps en se réunissant tous les mois.

Après études et débats en son sein, le Bureau Elargi a fait une proposition (préparée par le 3C) à PIERRE & VACANCES, basée sur le partage des charges et qui respecte les intérêts réciproques des deux parties.

Qu’en est-il aujourd’hui ?

PIERRE & VACANCES a décliné nos propositions sans les commenter et sans les discuter, nous a indiqué qu’il n’était plus disposé à céder quoi que ce soit avant trois ans et nous a demandé de signer une convention sans aucune concertation, totalement injustifiable et donc difficilement acceptable en l’état (voir le CR de la réunion du BE du 8 Décembre dernier).

Jusqu’à présent, nous n’avons pas encore rencontré un interlocuteur de PIERRE & VACANCES en mesure de participer à une véritable discussion, sérieuse, étayée sur des comptes vérifiés comme sincères, et où le principe d’équité entre les usagers serait respecté.

Alors que toute l'équipe de travail du BUREAU ELARGI, se retrouve systématiquement dans un état d'esprit à la fois laborieux et convivial, où l'écoute, les idées, mêmes diverses, la volonté et le respect sont les maîtres mots, l’année 2016 s’est achevée sans aucun résultat, PIERRE & VACANCES faisant des piscines le point d’achoppement primordial qui commande tout le reste alors que l’ASCAPE désire logiquement traiter tous les sujets en même temps et dans leur ensemble (golf, tennis, animation, petit train etc……).

En voulant imposer ce qui lui convient sans envisager des échanges responsables et un juste partage des charges dans le respect des intérêts réciproques des parties, PIERRE & VACANCES nous démontre une fois de plus que malgré toutes ses promesses, il a du mal à intégrer que les intérêts de ceux à qui il a vendu les appartements comptent aussi et qu’ils sauront les défendre si nécessaire.

Après avoir perdu une année entière, nous souhaitons donc pour cette nouvelle année qui sera décisive que PIERRE & VACANCES se décident enfin à écouter les copropriétaires et évolue dans sa conception d’envisager les concertations.

Philippe Salemi.

Intégrale du CR de la réunion ASCAPE du 8/12/2016, reçu via la Sogire le 11/01/2016.

Publié dans #3C - Ascape

Commenter cet article

delfosse 19/01/2017 19:55

Bonjour,
je ne comprends pas pourquoi dans les recettes des piscines n'apparaissent pas les locations P&V.
En effet, l'ASCAPE entretient les piscines, P&V loue des appartements avec accès piscine alors où est la rétribution de P&V pour l'accès aux piscines?
Je vois là une belle opportunité de réclamer à P&V ce qu'il nous réclame depuis de nombreuses années à savoir les cartes loisirs. En appliquant les tarifs demandés aux propriétaires, je suis persuadé que nous serions largement bénéficiaires!
Sinon la formule parait un peu trop simple: l'ASCAPE paie et P&V encaisse!

SALEMI Philippe 22/01/2017 12:11

Bonjour Mr DELFOSSE,
Depuis l'origine et jusqu'à aujourd'hui, les piscines appartiennent à 100% à P&V et sont gérées et entretenues à 100% également par P&V.
L'ASCAPE n'intervient en rien et en aucune manière dans son budget.
Il est donc normal qu'une entreprise privée comme P&V fasse payer un droit d'entrée aux usagers qui n'ont aucun lien commercial avec elle (je parle des Copropriétaire en pleine propriété), d'où la Carte Loisirs, qui je souligne a fait l'objet d'un accord en 2014 entre P&V et le 3C pour faire baisser son coût.
A partir de 2018, P&V qui estime ne plus à avoir à payer toutes les charges qu'occasionnent les Espaces Aquatiques nous a fait savoir qu'il voulait changer la situation.
Nos propositions n'ont pas été acceptées et nous n'acceptons pas les siennes.
L'avenir nous dira si nous avons trouvé un terrain d'entente qui satisfasse P&V et les Copropriétaires.
Bien Cordialement. Philippe SALEMI (Président du 3C)