Articles avec #3c - ascape tag

Publié le 25 Septembre 2020

 

COLLECTIF DES COPROPRIETAIRES DE CAP ESTEREL DIT LE 3C

ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE

21 Septembre 2020 – 16h00 – Cap Esterel – Salle des Arcades

 

Syndicat du 3C :

Présents :

Philippe Salemi, Président

Patrick Colombet, Vice-Président

Philippe Pons, Trésorier

Jean-François Denes, Trésorier Adjoint

Catherine Ragot, Secrétaire

François Caudrelier, Secrétaire-Adjoint

Frédéric Bellet, membre de la Direction Collégiale

Démissionnaires :

Dominique Floris, membre de la Direction Collégiale

Corinne Chambert, Secrétaire

Participants :

Présents : 72

Représentés : 41

 

1 – Nominations pour cette Assemblée Générale :

Sont proposés :

Président de séance : P. Salemi

Secrétaires : P. Colombet et C. Ragot

Scrutateurs : F.Bellet, JF.Denes et P.Pons.

Vote : Unanimité des présents et des représentés

 

2 - Rapport du Président :

L’année est particulière pour tout le monde compte tenu des circonstances sanitaires. L’AG prévue initialement en juin a dû être déplacée en raison du confinement et nous sommes obligés de vous demander d’utiliser du gel hydro alcoolique et de porter un masque. La contenance de cette salle en nombre de participants est plafonnée à 75 et nous devrons en interdire l’accès dès que le nombre limite sera atteint. Enfin nous n’avons pu organiser le moment convivial autour d’une collation que nous avions pris l’habitude de vous offrir les années précédentes.

En préambule, il est important de souligner que plus que jamais l’indépendance du 3C par rapport à l’ASCAPE ou d’autres entités opérant à Cap Estérel, est primordiale pour la défense des intérêts des Copropriétaires, même si l’intérêt de la station va dans le sens de la coopération et de l’entraide mutuelle.

Cette année qu’avons-nous fait ? :

  • Nous avons initié une procédure pour faire faire un diagnostic des chaufferies collectives compte tenu des problèmes récurrents de légionnelles, dans certaines copropriétés. Pour inciter les copropriétés à faire faire ces audits qui sont importants pour la sécurité sanitaire des résidents, une prime de 600€ par copropriété a été offerte, 4 en ont profité, d’autres peuvent encore le faire.
  • Comme nous défendons les intérêts de chaque propriétaire, nous nous sommes occupés des Bailleurs qui ont vu P&V ne pas payer les loyers du 3° T 2019/2020 pourtant garantis par contrat sous prétexte de la Covid.
  • Quatre courriers ont été envoyés : deux ont eu une réponse. Nous avons tenté de négocier un compromis avec P&V qui n’a pas répondu. En contact avec la FNAPRT et les autres villages (dont plusieurs ont formé des actions de groupe contre P&V), notre avocat nous a guidé pour choisir le meilleur moyen de satisfaire les intérêts des bailleurs. Pour aider les bailleurs désireux de se regrouper, nous avons pris la charge financière de la première étape de cette action de groupe (mise en demeure, commandement de payer, et frais annexes éventuels).

 

3 - Syndicat du 3C :

Une association comme le 3C a besoin de se renouveler, de se renforcer avec des personnes de compétences différentes pour l’enrichir et mieux défendre Cap Esterel.

Entrante : Catherine Ragot au poste de Secrétaire

La question est posée d’une autre candidature éventuelle : néant

Sortants :

- Corinne Chambert pour des raisons personnelles.

- Dominique Floris, vice-président de l’ASCAPE qui a préféré ne pas être dans les 2 entités qui sur certains sujets pourrait un jour avoir des idées différentes sur la gestion de Cap Esterel.

4 - Rapport Financier :

Tarifs des Cotisations : exceptionnellement pour cette année 2020, les cotisations ont été divisé par 2. 

Point sur les adhésions de l’exercice clos le 30 septembre 2019 : 15 copropriétés d’habitation sur 21 adhèrent désormais au 3C + 6 adhérents individuels = 1054 adhérents)

Pour l’année en cours qui se termine à la fin du mois : 17 copropriétés d’habitation sur 21 + 14 adhérents individuels = 1 142 adhérents)

Recettes de l’exercice clos le 30/09/2020 : >>>  6 491 €

Dépenses de l’exercice clos le 30/09/2020

  • Communication                                     
  • Consultation Avocat, cotisation FNAPRT, audit des chaufferies            
  • Frais de déplacement des membres du syndicat                      
  • Frais administratifs                               
  • Frais bancaires
  • Location de salle Campus avec sono 
  • Assistance juridique et RC                                

                     >>>  Total : 5 826 €    

Solde de nos comptes en fin d’exercice 2019 = 16 186.78 €  

Vote : Unanimité des présents et des représentés

Quitus : Donné à l’unanimité des présents et des représentés

5 – PASSCAP :

Cette année pas de critique à formuler sur les cartes ‘Passcap’, tout s’est bien passé et les cartes étaient prêtes à l’ouverture des installations.

6– Le Point sur Pierre & Vacances :

P&V a profité du Covid pour mettre au chômage partiel ses employés, faire des économies, tout en percevant vraisemblablement des aides de l’état.

Le résultat a été catastrophique pendant le confinement où malgré tout, il y avait des résidents temporaires et permanents à Cap Esterel.

Pas de nettoyage de locaux durant 3 mois, pas d’entretien des espaces verts, services minimum pour les ordures.

Bref, un village à l’abandon.

Piscines : leur ouverture a eu lieu quand cela a été permis par la préfecture. Rien à signaler hormis l’accès PMR pour les piscines village qui a été installé et qui correspond à ce que nous avions demandé.

Une barrière provisoire a été installée à la piscine du hameau pour contraindre ceux qui entrent sur les plages à passer par le pédiluve. Nous demandons que P&V y installe une installation définitive.

Tennis : toujours en très mauvais état et il n’y a rien à espérer de la part de P&V.

Golf : état catastrophique avec les sangliers qui ont retourné la moitié des greens. La faute en revient  à P&V qui n’a pas traité les greens contre les vers et qui avaient déjà souffert de l’attaque des oiseaux, puis du manque de grillage de protection.

Espaces Verts : l’ASCAPE a dû faire appel à un prestataire extérieur pour la remise en état des Espaces Verts afin que le village soit à peu près présentable pour son ouverture.

Petits trains : Pas de problèmes de fonctionnement connus cette année. Les 2 trains ont été renouvelés et exploités par une entreprise de Saint-Raphaël. Les horaires demandés ont été respectés et même élargis.

Baux :

Actuellement P&V a 550 baux environ, dont quelques-uns se terminant en 2021 et 2022.

4 points différents :

A - Les revenus du bail en cours sont environ de 20% inférieurs à ceux obtenus les années précédentes.

Nous avons expédié plusieurs courriers à P&V qui n’ont pas reçu de réponses ou les réponses escomptées, ce qui signifie que la proposition de bail de P&V, qui est de 35% inférieure en moyenne au bail précédent, est non-négociable.

B - P&V, sous prétexte de la Covid, n’a payé qu’une partie du loyer du 3° trimestre 2019/2020, ne respectant pas ainsi les termes du contrat. Le non-paiement de la totalité des loyers par P&V semble illégale et donc attaquable. Nous avons décidé de faire un premier pas pour aider les bailleur en organisant une action de groupe et en le finançant (mise en demeure et commandement de payer). Chaque bailleur est libre de s’associer à cette action ou non.

C - Le décompte des loyers qui fonctionnait bien a été transformé en auto-facturation de factures et correspond donc à des avoirs, ce qui est illégal puisqu’ il n’y a eu aucun mandat des bailleurs pour pratiquer cette solution. Le 3C conseille de dénoncer cette pratique par un courrier.

D – La remise des clefs ne peut se faire par courrier comme le propose P&V, car un état des lieux est obligatoire à la fin du bail.

A toutes les questions sur ce que va faire P&V on ne peut répondre aujourd’hui 21 septembre que : ON NE SAIT PAS.

7 – Le Point sur l’ASCAPE :

  • Nous nous adressons à vous avec le regard que le 3C peut avoir sur l’ASCAPE.  

 

La gouvernance

  • Une information régulière a été mise en place par l’ASCAPE relayée par les syndics pour tenir l’ensemble des copropriétaires informés des options et orientations prises par les représentants élus au niveau des copropriétés, du Syndicat ASCAPE et de son Comité d’Exécution.
  • Lisez-bien les feuilles avec l’en-tête ASCAPE jointes à vos appels de charges ainsi que toutes les informations qui sont publiées sur le blog ASCAPE.
  • Vous savez que Pierre & Vacances ne dirige plus l’ASCAPE et que ce sont les 1697 propriétaires qui composent l’ASCAPE qui désormais sont aux commandes. Vous avez élu 28 représentants (délégués ASCAPE de vos copropriétés ou autres entités ) qui élisent eux  même le  Syndicat de 13 personnes où toutes les parties de la station sont représentées. (Géographiquement et économiquement)
  • C’est le Syndicat qui prend toutes les décisions et c’est le COMITE EXECUTIF(COMEX) de 5 personnes désignées par le SYNDICAT qui les exécutent.
  • Des commissions ont été mises en place pour traiter des sujets bien précis (travaux, espaces verts, etc…)
  • Le rôle du Syndicat est donc primordial. Il sera réélu à la prochaine AG, le vendredi 12 février 2021.
  • Votre candidature pour pouvoir faire partie du Syndicat doit arriver à l’ASCAPE au moins un mois avant l’AG. Attention, ne croyez pas que les élus sont là en touristes pour s’amuser. Ils doivent réellement s’impliquer et vraiment apporter du concret et des heures de présence et de travail.

La Convention des Equipements Sportifs et Touristiques

-    Elle se poursuit pour l’instant. Son échéance est le 30 septembre 2020 et, sauf surprise de dernière heure, elle devrait être reconduite par tacite reconduction.

  • Lors de la dernière AG de l’ASCAPE a été abordé le sujet de la répartition de la charge de la convention. Vous devrez vous prononcer dans chaque copropriété sur ce sujet ( d’où la nécessite que l’AG de chaque copropriété se déroule AVANT  le 12 février 2021 date de l’AG de l’ASCAPE).   Au départ, les négociations ont été si difficiles que certains points sont passés inaperçus. Le plus important concerne les commerçants. On peut reprocher à certains d’entre eux un manque d’esprit commercial, une qualité pas toujours au rendez-vous, un manque de participation à la vie que l’ASCAPE essaie de redonner avec des ouvertures plus fréquentes, toujours est-il que nombre d’entre eux sont à l’agonie.
  • Au moment de la signature de la convention, il aurait été logique de la répartir uniquement entre ceux qui peuvent en profiter et donc qui possèdent un lit.
  • La répartition par tantième a été appliquée si bien que les propriétaires de parking couvert payent la convention, de même que les commerçants qui n’ont pas le droit d’y donner accès à leur personnel et qui de surcroit payent une fois et demi de plus par m2 de surface que les propriétaires de lits.
  • Il faut savoir que le Syndicat de l’ASCAPE dans son ensemble souhaite que la convention soit répartie uniquement en fonction du nombre de lits. C’est-à-dire que le montant de la convention serait partagé en fonction des tantièmes de tous les appartements, plus ceux de toutes les maisons du hameau et ceux de l’hôtel.
  • Le 3C partage ce souhait avec l’ASCAPE car il n’est que justice. Il est aberrant que des commerçants payent une prestation dont ils ne peuvent pas jouir et que des parkings payent pour les piscines.
  • Nous vous suggérons donc de soutenir dans vos copropriétés le bon sens et la justice et d’oublier le coût marginal que cela engendrerait pour le propriétaire d’une résidence secondaire à Cap Esterel

(en moyenne 50 euros de plus par appartement) alors que cela permettrait aux commerçant d’avoir une bouffée d’oxygène à un moment où ils souffrent encore davantage avec le contexte sanitaire.

 

Le Règlement Intérieur (RI)

  • Toutes les copropriétés et l’ASL des maisons du hameau doivent respecter le RI de l’ASCAPE.
  • Chaque copropriété est libre de fixer un RI plus restrictif que celui de l’ASCAPE mais en aucun cas moins restrictif.
  • Dans vos copropriétés vous vous heurtez sans doute aux incivilités ou au non-respect du RI. Suivant les cas, cela relève du ressort, soit de vos Syndics, soit de l’ASCAPE.

     

  Les Boites aux Lettres (BAL)

  • Elles sont installées et en fonction.
  • Si vous n’en avez pas et que vous souhaitez en obtenir une, vous devez voir avec votre syndic. S’il en reste de disponibles, vous pourrez l’acquérir sans problème, s’il n’y en a plus de disponible, en plus du côut de la boite, il vous faudra payer le déplacement de toutes les autres.
  • Si vous réalisez un changement d’adresse temporaire ou définitif avec un contrat à la poste, vous devez mentionner :

     A - Votre nom,

     B - La dénomination de votre pavé :

      • Clos du village
      • Domaine des Esquinades
      • Résidence du Belvédère
      • Domaine du hameau

Et indiquer le numéro de la boite qui vous a été attribuée par le Syndic

        C - l’adresse complète du tableau envoyé par le Syndic (ligne 4)

        D -  83530 Saint-Raphaël

La ligne 2 d’adresse envoyé par le Syndic n’est utile que si vous avez à vous faire livrer des colis par d’autres organismes que la poste. Elle a été imposée par le SNA

 

Sécurité et vidéo

  • C’est l’ASCAPE qui gère la sécurité et ce n’est pas P&V.
  • Les barrières des 2 parkings couverts (Village et hameau) sont gérées par leur Syndic respectif et par l’intermédiaire de leur Conseil Syndical.

 

Tantièmes, Animations, Espaces Verts, Travaux, Cessions :  les commissions sont en place depuis plusieurs années et l’ASCAPE veille sur chaque sujet en temps réel

  • Si vous avez une demande pour les travaux à réaliser ou l’entretien des espaces verts, vous devez demander à votre Syndic de la transmettre à l’ASCAPE. La commission gère les priorités et soumet au Syndicat ses propositions de réalisation dans le respect du budget qui lui est réservé.

 

L’avenir de Cap :

  • L’ASCAPE y songe en permanence donc pas d’affolement ou d’angoisses, la situation est sous contrôle pour ce qui concerne la gestion de la station.
  • P&V est aujourd’hui toujours propriétaire de tous les équipements sportifs et des audits ont été réalisés qui permettront de prendre des décisions le moment venu. Si P&V devait partir, il devrait également tenir ses engagements.  
  • Des bruits courent sur le départ de P&V. Mais PV a proposé de nouveaux baux. L’aurait-il fait s’il voulait partir ?  S’il ne devait pas obtenir le quota de signature qu’il s’est fixé il est vraisemblable qu’il partira.  Quand ? nul ne le sait, mais l’ASCAPE ne sera pas prise au dépourvu.
  • Sur le plan commercialisation du site il faudra trouver de nouveaux acteurs économiques prestataires, gestionnaires et touristiques. Cela n’entre pas dans les fonctions de l’ASCAPE.
  • Chacune des 22 copropriétés et l’ASL des Maisons du Hameau est responsable de l’entretien de ses biens et globalement la station a belle allure et l’emplacement est unique.

8 – Rôle du 3C :

  • Il faut bien comprendre que les 2 entités ASCAPE et 3C sont totalement différentes : le 3C est une association Loi 1901 de défense des intérêts des Copropriétaires et l’ASCAPE est une ASL qui gère les parties communes de Cap Esterel, hors copropriétés. Le 3C s’occupe de sujets dont statutairement l’ASCAPE ne peut pas prendre en charge, comme la défense des Copropriétaires, des bailleurs etc …
  • Ce qui n’empêche pas une relation étroite avec l’ASCAPE. Les membres du 3C qui sont dans les instances de gouvernance y sont uniquement à titre personnel, en tant que propriétaires à Cap Esterel.
  • Notre engagement au sein de l’ASCAPE a été significatif et reste entier par notre volonté de trouver des solutions pour faire revivre la station et protéger les investissements et les intérêts des Copropriétaires.
  • Dans l’hypothèse du départ de P&V, le 3C peut jouer un rôle d’intermédiaire entre les Copropriétaires et des opérateurs touristiques et/ou de gestion de bien, ce que ne peut pas faire l’ASCAPE de par ses statuts.

9 – Le 3C est son avenir :

            Tant qu’il y aura quelque chose à défendre ou à organiser, nous pensons que le 3C sera nécessairement présent si les Copropriétaires continuent à lui apporter leur confiance.

10 - Questions Diverses :

Plusieurs questions sont posées concernant les personnes à contacter en cas de problème pour le stationnement, les espaces-verts, et d’autres sujets concernant le quotidien à Cap Esterel. Nous précisons que le 3C ne peut pas intervenir sur de tels sujets. Vous devez systématiquement et exclusivement vous adresser à votre Syndic de copropriété ou à votre Président et Conseil Syndical. Le syndic traitera le problème ou transmettra la demande à l’ASCAPE si c’est à elle d’intervenir.

18h30 : Le président remercie tous les présents et représentés et renouvelle ses excuses pour avoir dû annuler la collation habituelle.

La séance est levée à 18h 45

 

Le Dramont et l'Ile d'Or depuis Boulouris _ photo Ph Pons

Le Dramont et l'Ile d'Or depuis Boulouris _ photo Ph Pons

Voir les commentaires

Publié le 1 Mai 2020

Image Google Earth 2020

Image Google Earth 2020

Nous nous sommes rendus compte que dans l’esprit d’un bon nombre de Copropriétaires règne une certaine confusion quant aux rôles des différentes entités qui opèrent à Cap Esterel. Cela peut provenir du fait que tous les membres du 3C œuvrent dans les diverses structures de l’ASCAPE, mais pas seulement.

Nous vous proposons donc de vous éclairer sur le fonctionnement de chacune d’entre elles.

 

QUEL EST LE ROLE DU 3C ?

3C défend les intérêts particuliers, et peut éventuellement accompagner les copropriétaires dans des actions qu’ils voudraient mener.

3C (Collectif des Copropriétaires de Cap Esterel) a été créé en octobre 2014 lorsque Pierre&Vacances a décidé d’augmenter abusivement les tarifs qui se pratiquaient depuis l’ouverture de Cap Esterel pour pouvoir accéder à leurs piscines. C’est uneAssociation, loi 1901 qui a pour objet de défendre des intérêts particuliers des propriétaires privés adhérents au regard de tout ce qui pourrait nuire à leur bien, aux prestations dues et à leur bien-être mais en veillant à ce que ses actions demeurent dans le cadre du bien général de tous.

L’adhésion au 3C est un choix volontaire. Il regroupe actuellement 1047 propriétaires. C’est une structure qui peut disparaître comme elle est apparue. 

 

QUEL EST LE ROLE DE L’ASCAPE ?

L’ASCAPE, et donc Vous par le biais de ceux que vous avez élus pour vous représenter, gère tout ce qui concerne la vie de la station et doit faire respecter son règlement intérieur applicable par toutes les composantes du site. C’est une structure de Gestion.

L’adhésion à l’ASCAPE ne relève pas d’un choix mais elle est automatique et contractuelle dès lors de la signature de l’achat de votre bien chez votre notaire. Lorsque vous payez des charges à votre syndic, celles-ci comprennent les dépenses concernant votre propre copropriété ainsi que celles de l’ASCAPE englobant la sécurité, l’entretien etla gestion de toute la station.

Depuis janvier 2018 l’ASCAPE n’a plus à sa tête Pierre&Vacances mais l’ensemble des propriétaires.

 

 

QUI EST PROPRIETAIRE DE CAP ESTEREL ?

Cap Esterel se compose de propriétaires de locaux d’habitation, de locaux commerciaux, d’équipements sportifs, et de terrains sur lesquels on trouve des équipements communs, les voiries, les espaces verts, et des friches.

- Vous, êtes propriétaire ou copropriétaire d’un des 1697 appartements ou villa ou commerce ou d’un emplacement de parking, ainsi que des terrains sur lesquels ils sont construits.

- L’ASCAPE depuis sa création en avril 1989 est propriétaire de certaines parcelles de terrains.

- Pierre&Vacances ou ses filiales sont propriétaires d’environ 4% du bâti (appartements, commerces, salles de réunions, un restaurant et les 4 réceptions), des équipements sportifs (piscines, golf, tennis), du parking extérieur du village et de nombreuses parcelles de terrains.

 

QUEL EST LE ROLE DE PIERRE&VACANCES ?

Pierre&Vacances manage à travers des baux, la location et l’entretien de quelques 500 appartements sur les 1697. Il s’occupe de sa clientèle et de son animation. Il est actuellement prestataire de l’ASCAPE pour certains contrats techniques, travaux, maintenance, et animation. Créateur historique du site il en demeure aujourd’hui l’acteur principal, même si son emprise diminue proportionnellement au nombre d’appartement en bail. Le site a tout intérêt à conserver la « locomotive » qu’il constitue puisqu’elle attire la majorité des locataires. Pierre&Vacances a une « mission » d’opérateur. Le directeur nommé par le groupe Pierre&Vacances, n’est pas le directeur de tout Cap Esterel, ni de l’ASCAPE.

 

MAEVA qui appartient au Groupe Pierre&Vacances est un hébergeur, agence de gestion immobilière, au même titre que d’autres exerçant sur le site comme ACTISOURCE, AZZURA, ou REALTYSSIMMO.

 

POUR EN SAVOIR PLUS ET SE TENIR INFORMER :

Le 3C composé de membres payant une cotisation est un collectif de défense auquel vous pouvez adhérer par le biais de vos Conseils Syndicaux de Copropriétés ou à titre personnel. Demandez à en intégrer le bureau, vous trouverez toutes les informations nécessaires sur le blog 3C à l’adresse suivante :   http://www.capesterel3c.com/

 

Lisez aussi le blog ASCAPE à l’adresse suivante : http://www.ascape.me.

Les 2 blogs indiqués ci-dessus, sont complémentaires. Pour éviter toute confusion, chacun d’eux ne contiendra désormais que les informations qui correspondent à son domaine de compétence propre

                       

Voir les commentaires

Publié le 17 Mars 2020

Face à l’évolution de la situation sanitaire et aux mesures prises par le gouvernement, nous sommes conscients de la responsabilité qui est la nôtre.

 

 Le Village de Cap Esterel  reste ouvert à ses propriétaires,  les appartements gérés par P&V sont dans l’obligation d’être fermés à la location.

 

Le golf, le terrain de boules ainsi que les parcs de jeux pour les enfants sont fermés.

Tous les rassemblements sont interdits.

 

Les propriétaires, les locataires présents sur site devront restés confinés et justifier tout déplacement ils devront également être en possession de l'attestation de déplacement dérogatoire jointe et également mise à disposition au poste principal de sécurité.

 

Seuls les magasins d'alimentation ont l'autorisation d'être ouverts.

 

 

 

Texte de Raffaele Morelli, psychiatre et président fondateur de l’Institut de médecine psychosomatique de Riza, en Italie :

 

« Je crois que le cosmos a sa façon de rééquilibrer les choses et ses lois, quand celles-ci viennent à être trop bouleversées. Le moment que nous vivons, plein d’anomalies et de paradoxes, fait réfléchir…

Dans une phase où le changement climatique, causé par les désastres environnementaux, a atteint des niveaux inquiétants. D’abord la Chine, puis tant d’autres pays, sont contraints au blocage ; l’économie s’écroule, mais la pollution diminue de manière considérable.

L’air s’améliore ; on utilise un masque, mais on respire…

Dans un moment historique où, partout dans le monde, se réactivent certaines idéologies et politiques discriminatoires, rappelant avec force un passé mesquin, un virus arrive, qui nous fait expérimenter que, en un instant, nous pouvons nous aussi devenir les discriminés, les ségrégués, ceux qu’on bloquent aux frontières, qui amènent les maladies.

Même si nous n’y sommes pour rien.

Même si nous sommes blancs, occidentaux, et que nous voyageons en première classe complexe de toute puissance)

Dans une société fondée sur la productivité et la consommation, dans laquelle nous courons tous 14 heures par jour après on ne sait pas bien pourquoi, sans samedi ni dimanche, sans plus de pause dans le calendrier, tout à coup, le «stop» arrive.

Tous à l’arrêt, à la maison, pendant des jours et des jours.

À faire le compte d’un temps dont nous avons perdu la valeur, dès qu’il n’est plus mesurable en argent, en profit.

Sait-on seulement encore quoi en faire ?

Dans une période où l’éducation de nos propres enfants, par la force des choses, est souvent déléguée à des figures et institutions diverses, le virus ferme les écoles et nous oblige à trouver des solutions alternatives, à réunir les mamans et les papas avec leurs propres enfants.

Il nous oblige à refaire une « famille ».

Dans une dimension où les relations, la communication, la sociabilité, se jouent essentiellement dans ce non-espace du virtuel des réseaux sociaux, nous donnant l’illusion de la proximité, le virus nous enlève la proximité, celle qui est bien réelle : personne ne doit se toucher, pas de baisers, pas d’embrassades, de la distance, dans le froid du non-contact.

Depuis quand avons-nous pris pour acquis ces gestes et leur signification ?

Dans un climat social où penser à soi est devenu la règle, le virus nous envoie un message clair : la seule manière de nous en sortir, c’est la réciprocité, le sens de l’appartenance, la communauté, se sentir faire partie de quelque chose de plus grand, dont il faut prendre soin, et qui peut prendre soin de nous.

La responsabilité partagée, sentir que de nos actions dépendent, non pas seulement notre propre sort, mais du sort des autres, de tous ceux qui nous entourent. Et que nous dépendons d’eux.

Alors, si nous arrêtons la « chasse aux sorcières », de nous demander à qui la faute et pourquoi tout ça est arrivé, pour nous interroger plutôt sur ce que nous pouvons apprendre, je crois que nous avons tous beaucoup de matière à réflexion et à agir.

Parce qu’avec le cosmos et ses lois, de manière évidente, nous avons une dette excessive.

Il nous le rappelle au prix fort, avec un virus. »

 

Paris 17eme - artiste Frères Toqué - © Muaime / Instagram

 

Voir les commentaires

Publié le 26 Février 2020

En 2017, notre amie Corinne avait eu la très bonne idée d'organiser une soirée musicale au PUB avec le chanteur Sétois Joël ALLAIN.

 

Très bonne nouvelle, Joël revient à Cap pour 2 concerts gratuits les 27 et 29 février salle des Arcades.

 

A NE PAS MANQUER.....

 

Voir les commentaires

Publié le 15 Juillet 2019

COLLECTIF DES COPROPRIETAIRES DE CAP ESTEREL DIT LE 3C

ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE

27 juin 2019 – 16h00 – Cap Esterel – Salle du Belvédère

 

COMPTE RENDU

Bureau du 3C :

Présents :

Philippe Salemi, Président du 3C

Patrick Colombet, Vice-Président

Philippe Pons – Trésorier

Corinne Chambert, Secrétaire

François Caudrelier – Secrétaire adjoint

 

Excusés :  Jean-François Denès et Dominique Floris

Démissionnaire : André Montialoux (a vendu son appartement)

Participants : 51 présents et 36 représentés.

 

1 – Nominations pour cette AG :

Sont proposés :

Président de séance : P. Salemi

Secrétaires : C. Chambert & F. Caudrelier

Scrutateurs : P. Colombet & P. Pons

Pour les 3 postes, Vote « Pour » à l’Unanimité

 

Après un appel à candidature comme membre du Bureau, Frédéric Bellet se présente : Vote « Pour » à l’Unanimité

2 - Rapport du Président

               Philippe Salemi remercie tout d’abord Michel Maître, Président de l’ASCAPE, pour sa présence, tous les présents (forts nombreux) et tous ceux qui ont envoyé leur pouvoir.

 

  • Rôle du  3C : à quoi sert-il désormais ?

Après sa création en 2014 pour défendre les Copropriétaires au regard des tarifs des piscines, la situation se normalise et l’ASCAPE assume la gouvernance de la station. Mais tout ce qui est hors de la compétence de l’ASCAPE, peut entrer dans celle du 3C. Pour exemple, la légionellose qui est un souci récurrent : une action collective est entreprise par le 3C, initiée par P. Pons.  P. Salemi précise que le problème initial s’est produit dans sa copropriété A.

Ensuite, pour la chaufferie de la Copro H, la SOGIRE préconisait la modernisation de l’équipement pour un coût de 22 000 € pour 3 ans. Au vu de ce coût, P. Pons contacte M. DECUCQ de la Copro M, bactériologiste, et consulte par mail tous les présidents de Copropriétés. Il en résulte que le 3C organise une étude programmée dès septembre 2019 par Aquafluence, société experte dans les réseaux d’eau sanitaire ayant la certification QB 24 , dans 3 chaufferies du site, celles du village A, Hameau B, et G/H. Le coût de ces audits est de 2500 €/Copropriété, sachant que le 3C participera au coût de cet audit à concurrence de 500 € par copropriété adhérente au 3C. Philippe Pons espère désormais que d’autres Copropriétés se sentiront concernées par cette étude et se manifesteront.

Rappel des préconisations de l’ARS à chaque arrivée :

  • Ouvrir l’eau chaude à fond du pommeau de douche ; sortir ou aérer durant ce temps, puis ramener à un débit faible durant 5 minutes.
  • Il faut aussi démonter la douchette et la faire tremper régulièrement dans du vinaigre
  • les robinets thermostatiques sont à éviter

 

               Par ailleurs, Mme Chambert et M. Caudrelier rappellent que lorsque c’est techniquement possible, il est vivement conseillé de privilégier un chauffe-eau individuel, comme eux l’ont fait pour les Bastides O et P.

Mme Chambert expose le cas de sa copropriété Bastides P, où les chauffe-eaux individuels ont été installés soit dans l’ex-chaufferie commune soit dans les greniers pour éviter d’occuper l’espace privé des appartements ; le coût d’installation a été  amorti quasiment en un an et demi en baissant les charge afférentes à ce poste de quasiment  85 % par an (m3, entretiens et réparations chaudière, interventions anti légionnelle inclus, etc)  et ce tout en maitrisant ce problème  important de légionnelle.

               En résumé, le 3C intervient quand il y a problème ou danger, dans l’intérêt toujours des Copropriétaires. Son action est globale, il intervient pour tous, même pour les non-adhérents ; pour les baux par exemple, JF Denes s’est investi tout l’été dernier, a créé un site spécial, élaboré un simulateur. Hélas, PV a refusé tout échange et n’accepte  qu’un dialogue direct avec le propriétaire concerné.          

  • Le 3C mène par ailleurs des actions conjointes avec l’ASCAPE ; pour exemple, il consulte des avocats différents pour comparer des avis qui peuvent être divergents ou dans des cas difficiles à interpréter.

Le 3C adhère à la FNAPRT qui regroupe plus de 600 associations en France.  Leur excellent et réputé avocat du Cabinet Gobert , Maitre Jervolino, est devenu celui du 3C. Lors de l’AG annuelle de la FNAPRT à laquelle assiste le 3C, nous nous rendons compte qu’il y a des situations bien plus délicates par ailleurs.

  • P.Salemi rappelle que les membres du Bureau du 3C travaillent pleinement au sein de l’ASCAPE (au Codir, au Syndicat ou dans les différentes Commissions), ce n’est pas en tant que 3C mais en tant que personnes individuelles : le 3C est et reste indépendant.
  • Enfin, le 3C a fait imprimer et a distribué 2 documents : le premier est une information sur la légionellose et le second sur les numéros de téléphones d’urgence ou utiles pour les résidents.

 

  •  Informations sur le blog du 3C :

  • Philippe Pons est le Webmaster ; il est à l’origine de nombreux articles dont certains sont remarqués et repris par Var-matin ou informations historiques locales) ; toutes les informations générales relatives au site y sont également présentes (tarifs activités, etc)
  • Pour sabonner gratuitement, il suffit de se rendre sur le blog du 3C (http://www.capesterel3c.com) et d’inscrire votre adresse mail dans la rubrique s’abonner ( en haut et à droite du blog). une fois l’inscription faite, à chaque parution darticle, l’on reçoit un mail invitant à rejoindre le blog pour découvrir la nouvelle information .
  • Philippe Pons précise qu’il accueillerait volontiers des idées d’articles voire des articles déjà construits, il fait donc appel aux bonnes volontés.

Autres blogs :

P. Pons a également en charge le blog de l’ASCAPE : les informations y sont différentes. Il est vivement conseillé de s’abonner aux deux blogs pour une information complète du site.

 

  1. - Approbation des tarifs des adhésions 2019

            Les cotisations du 3C n’ont pas bougé depuis 5 ans et le 3C propose de maintenir à l’identique le montant des cotisations pour l’année à venir : Vote « Pour »  à l’Unanimité

Nb : Pour information sur tout le site, un seul Copropriétaire a contesté sa cotisation de 7 € et malgré le vote favorable de sa copropriété, il a été remboursé par le 3C.

  1. - Rapport  du Trésorier

  • Rapport financier et Point sur les adhésions

Pas de souci de trésorerie : 15 copropriétés adhérentes ; la SOGEDIM règle les cotisations sous 8 jours, c’est 30 jours pour la SOGIRE, délai légal.

Une seule copropriété a quitté le 3C, les Rivages du Lac, ce qui est logique puisque, hormis la solidarité du départ, ils n’ont rien à voir avec Cap Estérel ; un seul membre poursuit son adhésion individuellement à titre de soutien.

La Copropriété F devait intégrer le 3C mais elle a subi une année mouvementée et la récente reprise de sa gestion par la SOGEDIM permet d’espérer une prochaine adhésion.

Pour rappel, une cotisation collective est moins élevée qu’une cotisation individuelle (de 5 à 8 € au lieu de 15 €)

Adhésions :  6 486 €

Dépenses :  4 417 € ; attente facture de l’avocat (étude RGPD et travail sur les futurs statuts ASCAPE) ; frais communication 783 € ; déplacements 1 123 € ; frais fonctionnement 542 € ; autres 546 € ; rémunération intervenants 1 280 € ; etc

Solde 13 535 € ; ainsi, même avec une participation du 3C aux audits « légionellose »  dont l’enveloppe maxi est estimée à 7 500 €, l’équilibre financier restera bon.

Le dossier des données personnelles est sensible. A l’adhésion il est demandé une adresse mail ainsi qu’une adresse personnelle, inscrits dans un Grand Livre. L’accord de chacun a été demandé via un e-mail envoyé à tous : aucun retour négatif.  Les données personnelles sont protégées, il n’y a pas d’autres fins que la seule information.

Rapport des Comptes : Vote « Pour » à l’Unanimité.

Le Quitus est donné à l’Unanimité.

5 - Passcap

Peu de pertes de PassCap l’année dernière, gérées par l’ASCAPE. La distribution de la PASSCAP ne pose aucun problème cette année. Pour information, dans le cadre de la CGE (Commission Gestion des Equipements de l’ASCAPE), il a été demandé des parasols et transats en sus, ainsi qu’un respect du règlement des piscines.

 

6 – Point sur Convention PV/ASCAPE sur les équipements sportifs

A la demande de Ph.Salemi, c’est Michel Maître qui intervient :

Il était prévu une reprise des équipements par l’ASCAPE au 30/09/2020. Il semblerait que PV ne soit plus pressé de procéder à cette cession. PV souhaite en effet connaître le taux de renouvellement de ses baux (concomitant au 30/09/2020) avant de s’engager sur l’avenir.

Le coût actuel est de 636 000 € pour bénéficier des installations sportives. La reprise pourrait impliquer une augmentation des charges et il faudra, soit faire des économies, soit trouver des ressources.

PV a supprimé la réduction de 25 % accordée aux Copropriétaires (exemple Club enfants) après l’instauration de la carte loisir. Un changement de direction a été mis à profit par PV pour changer la donne et ne pas maintenir ce qui avait été initialement promis.

Michel Maître confirme que les négociations avec PV ont été des plus difficiles pour aboutir à un accord satisfaisant pour tous, et que ce dernier a mis beaucoup de temps pour comprendre qu’il n’est désormais plus qu’un prestataire de l’ASCAPE (et non pas un partenaire, détail précisé par P. Salemi) ; ainsi, M. Leroy est directeur de PV à Cap Estérel et non pas le directeur du site de Cap Estérel.

Patrick Colombet rappelle qu’il faut veiller à bien faire travailler les commerces de Cap (d’où la suppression du petit train pour le marché d’Agay) : si ceux-ci ont des prix parfois un peu plus élevés, la proximité reste l’atout principal et la vie des commerces fait partie intégrante de la vie du site.

Philippe Salemi rappelle qu’il existe deux Commissions de travail différentes à l’ASCAPE pour les équipements sportifs :

  • Une pour la Gestion des Equipements Sportifs, présidée par lui-même
  • Une pour la  Cession des Equipements, présidée par Patrick Colombet

Il est rappelé que l’ASCAPE fait tout pour baisser les charges. Le poste Accueil PV est passé de 80 000 € à 8 000 €. Le contrat de prestation pour le petit train est passé lui de 80 000 € à 40 000 €.

Un travail sur les Espaces Verts est en cours, en vue de respecter les statuts : chaque Copropriété entretiendra et financera ses propres espaces verts ; il restera alors un contrat ASCAPE pour les seuls parties communes du site. Michel Maître précise que la consultation du plan cadastral reste à disposition pour tous, sachant que l’aménageur n’a pas systématiquement respecté l’abornement.

Il est rappelé que l’ASCAPE a fait un gros investissement financier en matière de sécurité (nombreuses caméras, lecture des plaques minéralogiques) et les gardes vont avoir des caméras mobiles pour leur tournée du site. P. Ducastel, président adjoint de l’ASCAPE, a une délégation de pouvoir pour agir à tout moment et assiste le responsable de la Sécurité. Précision : les caméras sont installées pour surveiller un site ASCAPE et non privé tel que le parking intérieur du Hameau.

P. Pons rappelle aussi que la Sécurité propose la surveillance des appartements : il y a un document à remplir et il ne faut pas oublier d’informer régulièrement des périodes d’occupation. Même procédure pour les  entreprises devant effectuer des travaux.

Le règlement intérieur de l’ASCAPE a été modifié et la révision des Statuts est en cours. Les boites aux lettres seront regroupées à 3 endroits du site ; un courrier SOGEDIM a été envoyé à chaque Copropriétaire, il est à réclamer à la SOGIRE si ce n’est pas encore fait de sa part car les réponses doivent intervenir avant le 30/09/19. Passée cette date, toute absence de boite aux lettres entrainera le renvoi du courrier à son destinataire. Quant à la fibre optique, elle arrive prochainement au pied des immeubles, le raccord vers les appartements restant à la charge des Copropriétaires.

  1. – Info sur PV

Actuellement PV gère 550 baux environ et 250 contrats Maeva. PV vise 500 baux minimum pour se maintenir sur le site. Autre problème : la SOGIRE qui ne fait pas face à la situation depuis le départ de Mme FROLICH et doit assumer en sus la gestion de Cannes dont les bureaux SOGIRE ont fermé. Dans la mesure où les Copropriétaires sont inquiets de la défaillance actuelle de gestion de la SOGIRE et si cette situation devait perdurer, le 3C se propose d’intervenir auprès de la Sogire Paris. Il est précisé que les PV d’AG datant de mars ne sont toujours pas envoyés malgré les obligations légales (loi ALUR  = pénalités de retard). P. Salemi précise qu’il lui faudra un courrier de mandat de la part des copropriétés qui souhaitent une intervention du 3C en cas de non amélioration de cette situation, sachant toutefois que des responsables SOGIRE doivent venir sur site dans les prochains jours.

 

PMR (personne mobilité réduite) : L’Installation pour l’accès au Grand Bleu est prévue en juillet.

Golf : RAS

Tennis : prestations minimales

 

Il est clair que l’avenir de Cap Estérel ne passe par PV mais par l’ASCAPE et tous les Copropriétaires.

Il est indiqué qu’une location durant l’absence d’occupation des propriétaires est normale et même souhaitable pour l’animation du site et les commerces, mais pas à n’importe quel prix car cela implique l’arrivée d’une clientèle non adaptée au site. Il faut impérativement éviter de reproduire le schéma du site de Cannes en s’interdisant la location à prix cassé ou annuelle, d’autant plus que le règlement intérieur n’autorise qu’une location maximale de 90 jours.

 

  1.   Questions diverses

A la question sur la répartition des Copropriétés par Syndic, P. Pons répond :

  • 14 Copropriétés gérées par Sogedim et 7 Copropriétés + 2 parkings couverts gérés par la Sogire

Nuisances sonores : De nombreux Copropriétaires se plaignent du bruit. Il faut veiller à faire respecter les 3 règlements intérieurs et il n’est pas exclu que le 3C se devra d’intervenir :

  • Celui de la Copropriété
  • Celui de PV qui impose zéro bruit après 23 h (actuellement non respecté sous prétexte d’une autorisation préfectorale autorisant des soirées jusqu’à 3 heures du matin, accord qui ne valide pas pour autant le bruit)
  • Celui de l’ASCAPE

Il faut limiter les nuisances sonores. Pour exemple, à notre demande, les cours de Gym vont être déplacés vers un court de tennis dès juillet.

 

Ordures : Le sujet est évoqué avec double paiement : en ville, cela se fait en pleine nuit ; or le site veut éviter le bruit nocturne. La collecte du verre  va être prochainement renégociée.

 

Télévision : la reprise du réseau par l’ASCAPE n’est pas à l’ordre du jour. La fibre nécessitera un abonnement, il ne faut donc pas supprimer le réseau TV

 

Golf : certains réservent mais ne viennent pas. Appel au civisme de chacun car cela entraine un problème de gestion .

 

Parking :  une expérience est en cours avec les commerçants, via un badge spécial de stationnement : 24 places de parking leur sont réservées.

 

  1. – Collation de clôture de l’AG:

Le président remercie à nouveau Michel Maître de sa présence, sans omettre de rappeler le temps que passe ce dernier bénévolement pour le bien du site ; il remercie l’Assemblée pour sa présence ainsi que son attention malgré les grosses chaleurs ; il l’invite à venir se rafraîchir via une collation de clôture offerte par le 3C au pub Blue Green.

L’AG est levée à 18h30. 

 

Agay le 27 Juin 2019

 

Voir les commentaires

Publié le 8 Octobre 2018

Informations communiquées par l’ASCAPE

1/ Assemblée générale ASCAPE 2018 :

" Nous vous confirmons que l'AG de l'ASL se tiendra le 13/12/2018 - 14 h00 à Cap Esterel, et tout propriétaires, membre de fait de l'ASCAPE, est habilité à participer à cette AG (sans droit de vote s'il n'a pas de mandat de délégation): nous vous remercions de passer le message auprès de vos copropriétaires; toutefois, pour nous permettre d'organiser un bon accueil, nous demandons à chacun de confirmer sa venue par mail au plus tard le 3/12/2018, hormis pour les représentants officiellement convoqués".

 

2/ Ouverture Hiver :

" Grande désillusion: P&V nous a informé officiellement de leur renonciation à ouvrir cet hiver comme il avait été annoncé par Sylvain Leroy en réunion de syndicat du 19/09.  P&V ne lance aucune commercialisation avant fin Mars 2019 ".

 

Voir les commentaires

Publié le 17 Février 2018

Le 3C est heureux de vous vous faire part de la naissance de la nouvelle ASCAPE à  Cap Esterel.

Cap Esterel - Salle des Arcades

Nous tenons à remercier les heureux parents qui étaient tous réunis le 15 février puisque pour la première fois les 7 909 529 tantièmes, qui sont regroupés dans l’Association qui dirige désormais Cap Esterel, étaient présents ou représentés pour décider de cette naissance.

Annie Bayol (vice-présidente), Michel Maitre ( président), Jean-François Tavernier (secrétaire-directeur), Jérôme Gaulier (commissaire aux comptes)

Merci en particulier à Michel Maitre, désormais Président officiel de l’ASCAPE, pour son engagement et sa disponibilité, son travail et sa ténacité qui ont permis de mettre en place la nouvelle structure.

Merci également à tous les bénévoles qui ont œuvré dans le passé, merci à ceux qui ont fait acte de candidature en 2018 et merci aux élus qui vont offrir leur énergie, leur expertise et leur temps pour le bien de tous.

Sachez que désormais chaque secteur géographique et tous les acteurs économiques sont représentés et que des commissions ont déjà été mises en place afin que le Syndicat élu, qui exécutera les décisions  votées lors des Assemblées générales annuelles, soit vraiment efficace.

Vous trouverez dans quelques temps les détails de la nouvelle structure de bénévoles qui vient de naître, sur le blog de l’ASCAPE et sur celui du 3C.

Sylvain Leroy (directeur P&V à Cap Esterel) , Philippe Salemi (président du 3C)

Bienvenue à Sylvain Leroy, le nouveau directeur de Pierre & Vacances à Cap Esterel, qui nous a assuré de sa volonté d’accompagner l’ASCAPE dans cette transition, de respecter tous les « acteurs/partenaires » du site, et de participer activement au développement de cette station qui reste un objectif majeur pour le groupe Pierre & Vacances.

 Un bébé vient de naitre, nous savons tous que les premières années de vie sont déterminantes, aussi nous comptons sur le civisme, et l’engagement de chacun des propriétaires afin que le site  retrouve tout son lustre, que de nouvelles idées émergent et que ceux qui veulent bien offrir un peu de leur compétences et de leurs temps se manifestent afin que nous puissions les intégrer au plus vite dans l’équipe de gouvernance de la station.

Longue et heureuse vie à ce bébé à qui nous souhaitons de trouver les solutions pour assurer le meilleur avenir pour CAP ESTEREL.

Le bureau du 3C

La rade d'Agay et le phare de la Beaumette depuis le trou N° 3 - ©Philippe Pons 2018

Les faits marquants de l'AG ASCAPE du 15/02

Durant cette AG ont été votés a une très large majorité:
- La mise à jour des statuts
- La nomination du Syndicat de 12 membres, du CODIR et la mise en place de toutes les commissions qui sont déjà prêtes à travailler.
- Le règlement intérieur
- La convention d'accessibilité aux équipements touristiques de cap Esterel ( golf, piscines, tennis)
- Les budgets de fonctionnement 2017-18 et 2018-19.

En outre, à la suite des conclusions du Commissaire aux Comptes et de la Commission Finances de l’ASCAPE, l'Assemblée a refusé de valider les comptes présentés par la SOGIRE pour l'exercice 2016-17, et ne lui a pas non plus donné le quitus pour sa gestion.

Le compte rendu officiel de cette AG sera publié sur le blog de l'ASCAPE et sur celui du 3C.

Mimosa, nom générique de l'accacia dealbata, espèce importée d'Australie au 19eme siècle. Source Marjorie Ughetto guide naturaliste. Photo ©Patrick Colombet

Mimosa, nom générique de l'accacia dealbata, espèce importée d'Australie au 19eme siècle. Source Marjorie Ughetto guide naturaliste. Photo ©Patrick Colombet

Voir les commentaires

Rédigé par Bureau du 3C

Publié dans #3C - Ascape

Publié le 5 Février 2018

Lors de la dernière AG du 3C en avril 2017, nous vous avions informé de la décision du Bureau du 3C d’adhérer à la Fédération Nationale des Propriétaires de Résidences de Tourisme, la FNAPRT.

Son AG se tenait ce Samedi  à Paris et 2 représentants du Bureau du 3C étaient présents.

Cette fédération regroupe 122 associations et environ 12000 adhérents, 47 associations sont également membres de l’UNPI 13. (UNPI des Bouches du Rhône) . UNPI : Union Nationale des Propriétaires Immobiliers.

De très nombreuses associations présentent ont de très grosses difficultés avec leur gestionnaire.

Ce qui explique le partenariat qui fonctionne depuis plus d’un an, entre la FNAPRT et l’UNPI 13. L’UNPI 13 propose à ses adhérents des services de conseils avec juristes et avocats.

La FNAPRT regroupe outre les résidences de Tourisme les résidences gérées ( EPAD, résidences pour seniors, résidences étudiants, …)

**************

Les points très important à retenir en ce qui nous concerne sont les précisions apportées par les juristes et avocats présents concernant le statut de Résidence de Tourisme :

  • pour être classé en RT, la durée des Baux est obligatoirement de 9 ans.

Le bail dérogatoire de 3 ans actuellement en vigueur à Cap Esterel est donc non compatible avec le statut de RT.

  • Le fait de ne plus figurer dans le fichier national mis en ligne par ATOUT France prouve le non classement du Village de Vacances de Cap Esterel. Cette absence est suffisante.

Cette confirmation de la fin du classement du Village de Cap Esterel en RT est très importante car pour la première fois depuis la création de Cap Esterel, lors de la prochaine AG de l’ASCAPE le 15 Février les représentants des Copropriétés vont retrouver leur droit de vote. (avec l’ancien classement en résidence de tourisme, ce droit était donné au gestionnaire donc à P&V )

En consultant le listing d’ATOUT France dans les catégories : Hôtels de Tourisme, Résidences de Tourisme,  Villages de Vacances, pour St Raphaël on trouve 24 résultats.

Copie du classement Atout France sur St Raphael le 05/02.

Si le Village de Vacances  Pierre et Vacances  de Cap Esterel n’est plus classé, en 2018, on constate dans  cette liste 12 nouveaux classements en 2017, et depuis le 24/07/2017 :

l’Hôtel de l’Esterel est classé >> 64 chambres >>> 3 ***

L’Hôtel de l’Esterel est une Copropriété membre de l’ASCAPE, il représente

219 700 tantièmes sur 7 909 529, soit 2,10 %.

Le bureau du 3C.

Voir les commentaires

Publié le 23 Janvier 2018

Photos ©Patrick Colombet - animation Philippe Pons

Photos ©Patrick Colombet - animation Philippe Pons

Chers Propriétaires et Copropriétaires,

2018 sera retenu comme l’AN 1 de la nouvelle ère de l’ASCAPE et de CAP ESTEREL, celui de l’espoir d’une renaissance. A condition évidemment que vous continuiez à nous aider à relever ce défi !

Désormais, l’avenir du site dépendra essentiellement du bon vouloir de chacun d’entre nous, des choix, des engagements individuels pour la cause commune, du respect des autres, des règles et des devoirs, de la civilité et du bien vivre ensemble, du désir de préserver la qualité et la fréquentation de cette Station unique en Europe.

L’Assemblée Générale de l’ASCAPE qui se tiendra le 15 février à CAP ESTEREL revêtira donc une importance toute particulière car les décisions qui y seront prises seront déterminantes.

En dehors des résolutions classiques, pas moins de 4 thèmes cruciaux devront être abordés :

  • La Convention entre l’ASCAPE et P&V pour l’utilisation des Equipements Sportifs.

Après plus d’un an de tractations très difficiles avec P&V, la décision arrêtée nous permettra d’avoir le temps que nous n’avons pas eu pour résoudre les trop nombreux problèmes qui se posent aujourd’hui et pour lesquels nous n’avons pas eu les réponses demandées.

Nous aurons normalement 3 ans pour définir tous ensemble nos choix et le rôle que nous voulons avoir à CAP ESTEREL.

L’essentiel à retenir est que cet accord temporaire est un bon compromis pour la grande majorité des Propriétaires et Copropriétaires, bien que P&V se soit catégoriquement refusé à traiter des modalités d’application qui restent donc entièrement à négocier entre P&V et l’ASCAPE.

Il nous faut maintenant nous remettre à l’ouvrage pour trouver une solution définitive.

  • Les Statuts.

Là aussi une précision semble nécessaire car certains d’entre nous pensent qu’il faille tout changer.

Ce qui est proposé, ce ne sont pas des nouveaux statuts mais seulement une mise à jour compte tenu du fait que les 24 copropriétés retrouvent leur droit de vote. C’est la première étape d’un ajustement des statuts donnant essentiellement à l’ASCAPE la capacité de fonctionner et gouverner avec des Propriétaires et Copropriétaires qui sont enfin reconnus comme les protagonistes responsables du destin de la Station.

  • La Gouvernance de l’ASCAPE.

En plus des représentants économiques, tous les « quartiers » de CAP ESTEREL seront représentés pour la première fois au sein du Syndicat de l’ASCAPE. Il est crucial que tous le soient car la Station est un TOUT qui doit être perçu, pensé et géré comme une entité indivisible, et qui le restera à jamais compte tenu des statuts et des lois en vigueur qui obligent d’avoir l’unanimité pour changer ce qui a été signé par chacun d’entre nous chez le notaire.

Le temps de l’assistanat douillet étant terminé, chaque Propriétaire ou Copropriétaire doit dorénavant se sentir concerné par la vie et le développement de la Station.

Que ce soit au sein du Syndicat ou d’une des Commissions, l’ASCAPE a besoin de talents et d’expertises, de force vive et de sang neuf, de membres généreux de leur temps et disponibles sur site une demi-douzaine de fois dans l’année.

Faire acte de candidature directement auprès de l’ASCAPE et se rendre utile, c’est le faire pour soi-même et pour l’intérêt général de toute notre communauté.

  • Le Règlement Intérieur

Il est évident que sans règles, c’est l’anarchie ; et ces dernières années, trop de dérives ont été constatées pour ne pas être contraints de règlementer le cadre de vie dans lequel nous devons évoluer.

Pour le bien-être de tous ses résidents, qu’ils soient Propriétaires, Copropriétaires ou Vacanciers, le manque de civilité et de respect des règles est un fléau que ne peut se permettre un site touristique comme le nôtre.

Pour conclure, je pense fondamentale la prise de conscience collective des conséquences et des enjeux qui découlent de la volonté de désengagement progressif de P&V.

Si nous voulons pérenniser CAP ESTEREL (comme site exceptionnel et Village de Vacances) et protéger la valeur de nos patrimoines (95% du bâti de la Station appartiennent aux Propriétaires et Copropriétaires, et 5% à P&V), il va falloir avoir le courage de sortir du modèle actuel qui montre ses limites, se retrousser les manches et participer activement à la vie et à la gestion de la Station.

 

Philippe SALEMI.

Président du 3C

Voir les commentaires

Publié le 12 Décembre 2017

Opération " Tranquillité Absences "

L’ASCAPE via son contrat avec la société de gardiennage ALIZESECURITE propose gratuitement aux propriétaires en pleine propriété la surveillance de leur appartement pendant leur absence, hors période estivale.

Vous trouverez ci-dessous les modalités.

 

Voir les commentaires