Articles avec #2021 tag

Publié le 18 Mai 2021

©poudou99/ Wikimedia

Afin de doper sa rentabilité, Pierre et Vacances va investir 430 millions d'euros en cinq ans, dont 60% seront consacrés à ses domaines Center Parcs. Un plan qui doit lui permettre d'atteindre en 2025 un chiffre d'affaires de 1,83 milliard d'euros pour ses activités touristiques.

Publié le 18/05/2021 à 14h11

Montée en gamme en vue pour Center Parcs. Le numéro un européen des résidences de loisirs Pierre et Vacances va rénover ses parcs d'ici 2025 pour attirer une nouvelle clientèle, avec une offre plus qualitative et "verte", davantage centrée sur les activités familiales et aussi bien plus lucrative. Le groupe, qui "n'a pas généré de résultat net positif depuis neuf ans", doit "améliorer sa performance" grâce à une meilleure stratégie commerciale et une refonte de ses offres, a résumé Franck Gervais, ex-responsable pour l'Europe d'Accor, devenu début janvier directeur général du groupe, lors d'une conférence de presse en ligne.

Déroulant sa feuille de route pour les cinq ans à venir, M. Gervais a annoncé mardi un plan d'investissements et de rénovation ("Réinvention 2025") pour le groupe, dont l'activité a été minée par la pandémie de Covid-19, qui a divisé par deux son chiffre d'affaires au premier semestre de l'exercice décalé 2020-2021, la quasi-totalité de ses sites étant fermés. Ce plan prévoit 430 millions d'euros d'investissements en cinq ans, dont 60% seront consacrés à ses domaines Center Parcs. Il doit lui permettre d'atteindre en 2025 un chiffre d'affaires de 1,83 milliard d'euros pour ses activités touristiques, en croissance de 473 millions d'euros par rapport à 2019, générée à 80% par les Center Parcs.

Ces objectifs doivent être atteints grâce à une "modernisation radicale" du parc auquel sera consacré un "plan de rénovation massif" de 715 millions d'euros permettant à 62% des hébergements - parfois vieillissants, ce dont attestent les avis clients- d'atteindre la "catégorie premium ou supérieure" en 2025 (+16 points par rapport à 2019) et "une montée en gamme généralisée" des offres, a détaillé le directeur général.

Le groupe, qui regroupe les marques Center Parcs, Pierre et Vacances, Maeva et Adagio, veut "booster les dépenses sur site", car aujourd'hui "plus d'une réservation sur deux se fait sans aucune activité payante sur place" et côté restauration, un client ne dépense que 12 euros en moyenne, soit le prix d'"une formule sandwich", par séjour dans un Center Parcs, a-t-il précisé. "Cela ne peut se faire qu'en ayant des parcs où il fait bon consommer, où il y a une jovialité, du divertissement, de l'animation en permanence", a affirmé M. Gervais.

Cette refonte de l'offre comprendra davantage d'"activités familiales, qui ont un sens" -cuisine, maraîchage, activités culturelles....-, tandis que parents et enfants seront "autonomes", avec un bracelet connecté faisant office de porte-monnaie pour payer les activités et ouvrant les cottages. Aussi, les sites seront "éco-responsables": approvisionnement local à 100%, label européen Clé verte; les nouveaux sites qui ouvriront en Belgique, en France ("Landes de Gascogne" recyclera 99% de ses déchets), en Allemagne ou au Danemark, seront plus petits et mieux intégrés à leur environnement.

En revoyant sa stratégie commerciale, le groupe veut atteindre à terme 80% de taux d'occupation de ses Center Parcs contre 72% aujourd'hui, en attirant notamment une clientèle d'entreprises désireuse de faire des séminaires en pleine nature, et faire grimper de 35% le revenu par chambre disponible (RevPar), indicateur clé du secteur hôtelier, dans les domaines rénovés. Au sein de sa marque Pierre et Vacances, le groupe va développer à la montagne des resorts "légers" à "faible consommation énergétique" et pour la première fois, "trois hôtels lifestyle" - design, connectés, tournés vers une clientèle jeune-, où l'on passera "plus de temps dans les espaces communs", a décrit M. Gervais, que dans les chambres, qui seront "plus petites".

En outre "plus de 70 appart-hôtels" Adagio seront créés d'ici 2025, en France, en Allemagne et au Royaume-Uni principalement. Aussi en termes d'exploitation, les "contrats de management" et les franchises, "moins risqués" seront privilégiés. Pour la première fois, le groupe a chiffré le poids de chacune de ses marques: Center Parcs devrait représenter 72% de l'excédent brut d'exploitation (Ebitda) du groupe en 2025, contre 9% pour Adagio, 12% pour Pierre et Vacances et Maeva, et 7% pour l'immobilier.

 

source 

 

Voir les commentaires

Publié dans #2021, #3C - P&V

Publié le 13 Mai 2021

copie journal les Echos

 

Pierre et Vacances trouve un nouveau financement

Le groupe a sécurisé pour 300 millions d'euros de nouveaux emprunts, dans l'attente de sa recapitalisation.

Par Véronique Guillermard

Publié le 11/05/2021 à 08:37, mis à jour le 11/05/2021 à 23:15

Un peu d'oxygène pour tenir encore quelques mois. En grandes difficultés, le groupe Pierre & ­Vacances-Center Parcs (PVCP) peut compter sur 300 millions d'euros de nouveaux financements. Le leader européen des résidences de loisirs a signé avec « ses partenaires financiers habituels », des banques essentiellement françaises, une offre ferme de refinancement destinée à « répondre aux besoins à court terme du groupe liés à ses ­activités et ses contraintes opérationnelles », a-t-il annoncé mardi 11 mai.

Cette offre se décline en deux tranches. La première, d'une valeur de 175 millions, sera mise à la disposition de PVCP début juin au plus tard. La seconde, d'un montant de 125 millions, dont 34,5 millions de prêt garanti par l'État (PGE), pourra être débloquée si besoin, en octobre 2021 au plus tard.

Cet accord permet à PVCP de respirer, dans l'attente de sa recapitalisation. « Sans ce soutien financier, le groupe aurait été placé en procédure de sauvegarde ou en faillite », résume un proche du groupe. Comme tous les autres acteurs du tourisme, PVCP a été frappé très durement par la ­Covid-19 qui a entraîné des fermetures de résidences, des frontières et l'arrêt des voyages internationaux. Au 1er semestre de l'exercice 2020-2021, le chiffre d'affaires du groupe a chuté de 57,3 %, à 297,2 millions d'euros.

Pour la première fois de son histoire, PVCP a interrompu le versement des loyers aux 18.000 propriétaires d'appartements, dont il avait assuré la vente et qu'il gère en leur nom dans ses résidences de tourisme.

Les financements annoncés hier ne vont pas servir à régler les impayés de loyer.

La procédure de conciliation avec les propriétaires, ouverte début février pour une période de quatre mois, renouvelable, se poursuit sous l'égide du tribunal de commerce de Paris.

En quête d'investisseurs

Ce refinancement marque la première étape d'une évolution du capital et d'une réorganisation en profondeur du groupe, qui emploie 12.600 personnes. Le 18 mai, Franck Gervais, arrivé à la direction générale de PVCP le 1er janvier 2021, doit présenter un nouveau plan stratégique, baptisé « Re-Invention », concocté avec le cabinet de conseils Advancy.

Cet automne, PVCP, toujours contrôlée par son fondateur Gérard Brémond, via sa holding SITI (49,4 % du capital et plus de 50 % des droits de vote), espère boucler sa recapitalisation avec l'arrivée d'un ou de plusieurs nouveaux investisseurs. « Nous avons reçu des marques d'intérêt », assure un porte-parole du groupe.

La banque Rothschild a été mandatée pour travailler sur le dossier. Des fonds et industriels européens et américains l'ont regardé, à l'instar du fonds HIG Europe, qui a jeté l'éponge.

Le dossier n'est pas simple car, au-delà de la crise du Covid-19, le groupe qui supporte une lourde dette (330,6 millions, contre 131 millions à la fin de l'exercice 2018-2019), doit se remettre en question et investir massivement pour moderniser son parc de résidences. « Un tiers est à rafraîchir, un tiers à oublier tant il a mal vieilli et seulement un tiers est aux standards modernes », assure un expert.

Pour plusieurs analystes, la pépite du groupe, c'est Center Parcs, qui est très rentable, et le second actif à potentiel, c'est Adagio, dont le statut est hybride au sein du groupe dédié à la clientèle loisirs. Spécialisé dans les résidences urbaines orientées business, Adagio est en outre une filiale à parité avec le groupe Accor, qui aura sans doute son mot à dire.

copie Le Figaro Economie

Voir les commentaires

Rédigé par PhP

Publié dans #2021, #3C - P&V, #COVID

Publié le 9 Mai 2021

Je viens de rencontrer Thierry Lacombe, un très jeune dentiste retraité, passionné par la photographie, il vient de publier à compte d’auteur, un livre-album, grand format 24x30cm, 160 pages, avec une sélection d’environ 200 photos prises sur une durée de 3 années.

 

Dans une très sobre mise en page, grande photo - courte légende, il nous dévoile sous de très belles lumières la géologie, la flore, la faune de cette « Autre Cote d’Azur » qui ressemble à l’Ouest américain.

Ce livre est remarquablement imprimé en France, chez Escoubiac, l’imprimeur de référence pour de nombreux pros de l’image.

Je vous propose une sélection de quelques pages, je me suis permis de recadrer la page sur le visuel et la légende, pour une meilleure lisibilité sur notre blog.

 

Si comme moi, vous aimez ce livre, vous pouvez le commander directement à Thierry Lacombe ,via ce lien, il habite à St Raphael-Valescure, et dédicacera son livre le samedi 5 juin de 10-12h, librairie Charlemagne à Fréjus-centre, autre date à venir librairie Parisienne de St Raph.

Philippe Pons

Photos © Thierry LACOMBE - 2020 - reproductions interdites 

Voir les commentaires

Publié le 5 Mai 2021

Copie de première page du journal Var Matin paru ce jour :

 

Sur le site de l'ASCAPE , vous trouverez les informations sur les dates de commercialisation de P&V pour l'été 2021, ainsi que le formulaire pour récupérer dans les prochains jours les cartes d'accès aux équipements.

    

Nous vous souhaitons pour 2021, de très agréables séjours dans notre beau Village.

© Philippe Pons 2021

 

Sur Europe1 : Réservation de vacances

"Les Français se déconfinent et se projettent sur juillet et août", estime Grégory Sion , DG de PVCP

 

Voir les commentaires

Publié le 30 Avril 2021

Nous venons d’être informé par un adhérent du 3C en mandat avec MAEVA de l’offre proposée aux propriétaires :

ACCEPTER UNE BAISSE DE 30% sur le montant des revenus bruts 2021

 

Argumentaire MAEVA :

«  permettre de différencier votre logement et d’optimiser son taux de remplissage »

Cette proposition était valable jusqu’au 15/04, mais MAEVA continu à diffuser cette offre via de nombreux sites de location.

Le Collectif 3C juge cette proposition scandaleuse et nous vous incitons à la refuser, car dans le Var les réservations commencent à tomber, la plupart des acteurs sont confiants et s'attendent à réaliser à nouveau sur les périodes de fin juin à fin août un fort business, sans dégrader les conditions commerciales.

Maeva en pratiquant une telle baisse et si elle est acceptée par de nombreux propriétaires va s'assurer un taux de remplissage élevé, avec des locataires à faible pouvoir d'achat ce qui dégradera encore plus la valeur et la perception de notre site. Nous devons retrouver une clientèle d’un bon moyen de gamme.

Tout est fait actuellement par l’ASCAPE pour relever la fréquentation de Cap Esterel.

Il ne s’agit pas d’attirer une clientèle qui ne peut qu’engendrer des difficultés supplémentaires. Le panier moyen des commerçants l’an dernier était en forte baisse, une nouvelle dévaluation ne leur permettrait pas de réaliser un chiffre d’affaires assurant leur survie.

Nous n’avons pas reçu au moment de la mise en ligne de cette article la confirmation du directeur de P&V à Cap Esterel, de la date de réouverture de la réception pour le retrait des cartes loisirs, et des prestations garderies, animations.

L’ouverture de la piscine du Grand Bleu et de la piscine à vague est en attente d’une décision préfectorale.

Le Bureau du 3C

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Bureau 3C

Publié dans #2021, #3C - P&V

Publié le 15 Avril 2021

 

Le site est ouvert et certains commerçants essentiels vous attendent :

La boulangerie est ouverte tous les matins

La Calanquaise propose chaque jour pizzas, plats du jour et desserts

La boutique La Provencale de Père Léon vous livre

La superette Proxi du hameau vous propose de prendre rendez-vous et des pizzas avant midi

 

Les agences immobilières peuvent vous faire visiter les appartements à la vente.

 

 

Le Docteur Revillon vaccine actuellement avec l’ASTRA ZENECA en attendant d’autres vaccins. Téléphonez lui au 04 94 44 03 63 pour prendre un RV.

 

Le golf est ouvert.

Le cercle de déplacement autorisé de 10 kilomètres inclus Fréjus, St Raphaël et l’Esterel.

 

Bon confinement à tous ceux qui profitent du site en ce très beau printemps !

 

Voir les commentaires

Publié le 28 Mars 2021

   Etant confiné en région parisienne, j'ai demandé à mon ami Alain Escaudemaison ancien chef opérateur habitant Cogolin, d'aller ce matin promener son regard dans le jardin botanique de Sainte Maxime. Dans ce magnifique parc, Cedric Pollet, photographe- botaniste propose une  superbe exposition photographique sur les écorces.

Philippe Pons ( grand merci à Yves Plancq qui m'a fait découvrir Cédric)

 

" Après un an de quasi disette, subissant de manière presque totalitaire des réglementations complètement folles de fermetures des lieux culturels alors que les métros et grandes surfaces sont bondés, j’ai ce curieux sentiment d’être un privilégié, presque hors-la-loi, qui peut enfin exprimer son regard et transmettre sa passion pour les arbres !

Le monde est devenu fou et il serait temps de vite retourner à l’essentiel : se mobiliser pour se reconnecter à la Nature, au vivant, aux autres… avec ce lien social qui nous unit et dont on a tous besoin.

  Le Var n’est pas encore confiné et les parcs sont encore ouverts au public… il faut savoir apprécier à sa juste valeur cette générosité et ce petit bonus de liberté, mais pour combien de temps encore ?? Donc vous qui êtes curieux, qui aimez la culture, les expositions, l’évasion, la nature, les arbres, les voyages… Vous qui aimez tout simplement la vie et souhaitez retrouver ce parfum d’antan le temps d’une escapade vivifiante, alors cette exposition est faite pour vous, ne tardez pas pour venir la visiter ! Elle ne durera qu'un petit mois.

Plus d’une centaine de photos d’arbres pour un dépaysement garanti !

  Quoi de plus bel écrin qu’un jardin botanique au bord de mer, face au golfe de Saint-Tropez, pour venir s’évader sur les 5 continents, se reconnecter à la Nature et profiter de la générosité des arbres pour s’émerveiller devant la richesse et la beauté de leurs magnifiques écorces !

  Voilà un voyage hors du temps, nourricier et enrichissant que la ville de Sainte Maxime vous propose pour lancer sa programmation culturelle 2021. 

  Cette exposition grands formats présentera en plein air une 30aine de panneaux photos 120x180cm, accompagnés de leurs textes explicatifs. En levant les yeux vers la canopée des arbres, vous pourrez également admirer une 20aine de photos 90x180cm parfaitement intégrées au jardin.

  Pour les plus curieux ou les plus voyageurs, l’exposition se poursuit en intérieur, à la médiathèque municipale Jehanne Arnaud de Sainte Maxime."

Cédric Pollet

 

INFOS PRATIQUES :

EXPOSITIONS du 26 mars au 25 avril 2021

2 lieux d’expo à Sainte Maxime (83) :

Jardin Botanique des Myrtes, Bd. jean Moulin (en front de mer)

Ouvert tous les jours de 8h à 17h

Médiathèque Jehanne Arnaud, Carré Léon Gaumont, 107 route du Plan de la Tour

Ouverte le mardi et vendredi de 12h à 17h30, le mercredi et samedi de 9h à 17h30


Entrées libres et parking sur place pour les 2 lieux


 

Si vous n'avez pas la possibilité de vous rendre à Ste Maxime,

voici 2 livres grands formats pour retrouver les arbres de Cédric Pollet

 

a découvrir à Sainte Maxime : ECORCES, une galerie d'art proposée par Cédric Pollet
a découvrir à Sainte Maxime : ECORCES, une galerie d'art proposée par Cédric Pollet
a découvrir à Sainte Maxime : ECORCES, une galerie d'art proposée par Cédric Pollet
a découvrir à Sainte Maxime : ECORCES, une galerie d'art proposée par Cédric Pollet
a découvrir à Sainte Maxime : ECORCES, une galerie d'art proposée par Cédric Pollet

 

a découvrir à Sainte Maxime : ECORCES, une galerie d'art proposée par Cédric Pollet
a découvrir à Sainte Maxime : ECORCES, une galerie d'art proposée par Cédric Pollet
a découvrir à Sainte Maxime : ECORCES, une galerie d'art proposée par Cédric Pollet
a découvrir à Sainte Maxime : ECORCES, une galerie d'art proposée par Cédric Pollet
a découvrir à Sainte Maxime : ECORCES, une galerie d'art proposée par Cédric Pollet

Voir les commentaires

Publié le 26 Mars 2021

Merci de cliquer sur l'image

Nous venons de recevoir via un propriétaire en contrat avec Maeva ce lien vers le site de P&V qui va rassurer les propriétaires en mandat avec cet hébergeur.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Bureau 3C

Publié dans #2021, #3C - P&V

Publié le 22 Mars 2021

En ce printemps 2021, je vais vous raconter en images, la petite histoire des 3 grands Hôtels d’Agay.
Le premier article raconte celle du Grand Hôtel construit vers 1881, suivra l’hôtel des Roches Rouges datant de 1906, et pour finir le Grand Hôtel de la Baumette construit en 1928.
Je suis preneur de témoignages ou de photos de descendants de personnes ayant travaillés ou séjournés dans ces établissements. Par avance, merci.
Philippe Pons.

 

France ALBUM n°48 - Guide album des chemins de fer du Sud - LE PAYS DU SOLEIL -

Illustration de A.Karl d’après une photo de H. Ferrari/ St Raphael

 

Construit vers 1881, c’est le premier hôtel d’Agay référencé dans les guides.

 

 

Il est situé à l’entrée de la rade, avant le pont routier, au bord de la route qui sera construite par le Touring Club et deviendra la Corniche d’Or.

L’entrée de l’Hôtel, sur la droite l'épicerie Mellano, une des plus anciennes familles d'Agay.

Vers 1905, la route est faite, on aperçoit quelques cabines de bains, et sans doute une cabane pour permettre aux pêcheurs de stocker les filets.

Dans les recensements de St Raphael on trouve en 1896 et en 1901, Joseph DREVET hôtelier.

 

Extrait du Guide JOANNE sur la Côte d’Azur de 1907

 

Le Guide POL (ancêtre des Guides Bleus) de 1913, indique que l’hôtel est ouvert toute l’année, avec un tarif de la pension supérieur l’hiver, ce qui est courant au début du siècle car toutes les villes de la Cote d’Azur sont connues comme stations hivernales.

L’appareil photo indique que cet hôtel possède une « chambre noire », petite pièce sans lumière qui permet aux photographes amateurs de charger et de décharger les châssis en bois qui contiennent les plaques de verre qui sont les « pellicules « de cette époque.

La spécialité de bouillabaisse se retrouve à l’hôtel SUBE au Trayas.

 

 

En 1906, l’hôtel est racheté par Joseph Mathieu

Sur cette photo prise depuis la gare vers 1900, un chemin mène directement à l’hôtel, on aperçoit sur la gauche les bâtiments des douanes, vous remarquerez que le Rastel est totalement vierge de construction, l’hôtel des Roches Rouges sera construit en 1906.

 

 Le rocher de la Rate Penate

1912 - Extrait du journal L’Echo de l’Esterel

A droite, en premier plan, l’ancienne chapelle Notre Dame du Sacré Cœur, construite en 1878, elle sera détruite lors du bombardement du 11/11/1943, et reconstruite au même endroit à partir de 1949.

Antoine de Saint Exupéry épousa Consuelo Suncin dans cette chapelle le 12 avril 1932, mariage célébré par l’abbé Sudour.

 

A côté du Grand Hôtel, la réserve d’Agay. (tea-room, restaurant)

 

Vers 1930, l’hôtel est racheté par M. Barqui, qui renomme sa propriété La Barquisière.

extrait du Bottin 1948

L’immeuble est endommagé par les bombardements des alliés datant de 1943 et 1944,

la toiture très abimée est restaurée par l’entreprise de Louis Polvérini en 1945.

En 1946, la société Immobilière du Littoral, propriétaire de l'immeuble est dissoute, le bâtiment est divisé et vendu en 6 appartements.

Années 60.

Le pont routier construit en 1948 et l'ex Grand Hôtel, le village de Cap Esterel n’est pas encore construit, on aperçoit des monticules de pierres suite à l'extraction du porphyre.

 

 

Photo Google Earth - Le Vieil Agay et Cap Esterel

2020 - "Le Manoir", depuis la route nationale

Vue depuis la descente vers le port 

 

 

Un grand merci, à Jean-Marie Pietrzac, mon voisin dans le Val d'Oise, propriétaire au Manoir via son épouse depuis 1947, qui m'a communiqué cette série de photo qu'il a réalisé depuis son appartement.

©JM Pietrzac
©JM Pietrzac
©JM Pietrzac
©JM Pietrzac
©JM Pietrzac
©JM Pietrzac
©JM Pietrzac
©JM Pietrzac
©JM Pietrzac
©JM Pietrzac
©JM Pietrzac
©JM Pietrzac

©JM Pietrzac

Archives départementales VAR / St Raphael / Recensements 1896-1901-1906

 

collection Philippe Pons

 

 

Guide JOANNE - 1907

 

 

 

Guide POL -1910

 

 

 

 

guide POL - 1913

 

 

 

 

Guide Hachette - 1923

 

 

 

 

Guide Hachette 1930

 

 

 

 

Echo de l'ESTEREL - 1912

 

 

Guide Album des Chemins de fer du SUD _ N° 48

 

 

 

Bottin Var - 1948

 

mes cartes postales des éditions :

Mailan - LL- Soly - Rostan & Munier - Bacchi - Bianderi - Ferrari - Lacour 

Voir les commentaires

Publié le 16 Mars 2021

 

Bonjour à tous,

Nous sommes au regret de vous informer, que compte tenu de l’évolution de la 3eme vague de la COVID, le Bureau du 3C vient de décider d’annuler et de reporter notre AG prévue le Samedi 24 Avril, car les jauges en vigueur actuellement limitent les réunions à 6 personnes maximum.

Les nombreuses AG de copropriétés prévues initialement en présentiel en mars et avril sont contraintes d’utiliser le vote par correspondance. (décret n°2021-255 du 9 mars 2021 les proroge jusqu’au 31 juillet 2021)

Une très bonne nouvelle, nous avons appris que les 5 AG qui se sont déjà tenues par correspondance ont votés majoritairement POUR  la reprise des équipements et concernant la Convention POUR  la prise en charge par les propriétaires de la part des commerces.

Merci de continuer à vous mobiliser dans chacune de vos copropriétés pour voter dans ce sens, la majorité des 23 copropriétés est indispensable.

Nous espérons qu’avec la montée en puissance de la vaccination nous serons en mesure d’organiser notre AG en septembre comme l’an dernier.

Protégez-vous.

Le Bureau du 3C

 

Voir les commentaires

Rédigé par Bureau 3C

Publié dans #2021, #3C