Publié le 26 Mars 2021

Merci de cliquer sur l'image

Nous venons de recevoir via un propriétaire en contrat avec Maeva ce lien vers le site de P&V qui va rassurer les propriétaires en mandat avec cet hébergeur.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Bureau 3C

Publié dans #2021, #3C - P&V

Publié le 22 Mars 2021

En ce printemps 2021, je vais vous raconter en images, la petite histoire des 3 grands Hôtels d’Agay.
Le premier article raconte celle du Grand Hôtel construit vers 1881, suivra l’hôtel des Roches Rouges datant de 1906, et pour finir le Grand Hôtel de la Baumette construit en 1928.
Je suis preneur de témoignages ou de photos de descendants de personnes ayant travaillés ou séjournés dans ces établissements. Par avance, merci.
Philippe Pons.

 

France ALBUM n°48 - Guide album des chemins de fer du Sud - LE PAYS DU SOLEIL -

Illustration de A.Karl d’après une photo de H. Ferrari/ St Raphael

 

Construit vers 1881, c’est le premier hôtel d’Agay référencé dans les guides.

 

 

Il est situé à l’entrée de la rade, avant le pont routier, au bord de la route qui sera construite par le Touring Club et deviendra la Corniche d’Or.

L’entrée de l’Hôtel, sur la droite l'épicerie Mellano, une des plus anciennes familles d'Agay.

Vers 1905, la route est faite, on aperçoit quelques cabines de bains, et sans doute une cabane pour permettre aux pêcheurs de stocker les filets.

Dans les recensements de St Raphael on trouve en 1896 et en 1901, Joseph DREVET hôtelier.

 

Extrait du Guide JOANNE sur la Côte d’Azur de 1907

 

Le Guide POL (ancêtre des Guides Bleus) de 1913, indique que l’hôtel est ouvert toute l’année, avec un tarif de la pension supérieur l’hiver, ce qui est courant au début du siècle car toutes les villes de la Cote d’Azur sont connues comme stations hivernales.

L’appareil photo indique que cet hôtel possède une « chambre noire », petite pièce sans lumière qui permet aux photographes amateurs de charger et de décharger les châssis en bois qui contiennent les plaques de verre qui sont les « pellicules « de cette époque.

La spécialité de bouillabaisse se retrouve à l’hôtel SUBE au Trayas.

 

 

En 1906, l’hôtel est racheté par Joseph Mathieu

Sur cette photo prise depuis la gare vers 1900, un chemin mène directement à l’hôtel, on aperçoit sur la gauche les bâtiments des douanes, vous remarquerez que le Rastel est totalement vierge de construction, l’hôtel des Roches Rouges sera construit en 1906.

 

 Le rocher de la Rate Penate

1912 - Extrait du journal L’Echo de l’Esterel

A droite, en premier plan, l’ancienne chapelle Notre Dame du Sacré Cœur, construite en 1878, elle sera détruite lors du bombardement du 11/11/1943, et reconstruite au même endroit à partir de 1949.

Antoine de Saint Exupéry épousa Consuelo Suncin dans cette chapelle le 12 avril 1932, mariage célébré par l’abbé Sudour.

 

A côté du Grand Hôtel, la réserve d’Agay. (tea-room, restaurant)

 

Vers 1930, l’hôtel est racheté par M. Barqui, qui renomme sa propriété La Barquisière.

extrait du Bottin 1948

L’immeuble est endommagé par les bombardements des alliés datant de 1943 et 1944,

la toiture très abimée est restaurée par l’entreprise de Louis Polvérini en 1945.

En 1946, la société Immobilière du Littoral, propriétaire de l'immeuble est dissoute, le bâtiment est divisé et vendu en 6 appartements.

Années 60.

Le pont routier construit en 1948 et l'ex Grand Hôtel, le village de Cap Esterel n’est pas encore construit, on aperçoit des monticules de pierres suite à l'extraction du porphyre.

 

 

Photo Google Earth - Le Vieil Agay et Cap Esterel

2020 - "Le Manoir", depuis la route nationale

Vue depuis la descente vers le port 

 

 

Un grand merci, à Jean-Marie Pietrzac, mon voisin dans le Val d'Oise, propriétaire au Manoir via son épouse depuis 1947, qui m'a communiqué cette série de photo qu'il a réalisé depuis son appartement.

©JM Pietrzac
©JM Pietrzac
©JM Pietrzac
©JM Pietrzac
©JM Pietrzac
©JM Pietrzac
©JM Pietrzac
©JM Pietrzac
©JM Pietrzac
©JM Pietrzac
©JM Pietrzac
©JM Pietrzac

©JM Pietrzac

Archives départementales VAR / St Raphael / Recensements 1896-1901-1906

 

collection Philippe Pons

 

 

Guide JOANNE - 1907

 

 

 

Guide POL -1910

 

 

 

 

guide POL - 1913

 

 

 

 

Guide Hachette - 1923

 

 

 

 

Guide Hachette 1930

 

 

 

 

Echo de l'ESTEREL - 1912

 

 

Guide Album des Chemins de fer du SUD _ N° 48

 

 

 

Bottin Var - 1948

 

mes cartes postales des éditions :

Mailan - LL- Soly - Rostan & Munier - Bacchi - Bianderi - Ferrari - Lacour 

Voir les commentaires

Publié le 16 Mars 2021

 

Bonjour à tous,

Nous sommes au regret de vous informer, que compte tenu de l’évolution de la 3eme vague de la COVID, le Bureau du 3C vient de décider d’annuler et de reporter notre AG prévue le Samedi 24 Avril, car les jauges en vigueur actuellement limitent les réunions à 6 personnes maximum.

Les nombreuses AG de copropriétés prévues initialement en présentiel en mars et avril sont contraintes d’utiliser le vote par correspondance. (décret n°2021-255 du 9 mars 2021 les proroge jusqu’au 31 juillet 2021)

Une très bonne nouvelle, nous avons appris que les 5 AG qui se sont déjà tenues par correspondance ont votés majoritairement POUR  la reprise des équipements et concernant la Convention POUR  la prise en charge par les propriétaires de la part des commerces.

Merci de continuer à vous mobiliser dans chacune de vos copropriétés pour voter dans ce sens, la majorité des 23 copropriétés est indispensable.

Nous espérons qu’avec la montée en puissance de la vaccination nous serons en mesure d’organiser notre AG en septembre comme l’an dernier.

Protégez-vous.

Le Bureau du 3C

 

Voir les commentaires

Rédigé par Bureau 3C

Publié dans #2021, #3C

Publié le 6 Mars 2021

 

  • Suite à une initiative du 3C ;
    • Dès le mois d’avril 2020 des contacts ont été pris avec le Cabinet Gobert pour anticiper les questions qui pourraient se poser sur la fin du bail dérogatoire.
    • Ces contacts se sont révélés largement prémonitoires et justifiés par les décisions unilatérales de P&V de ne pas payer les loyers pendant la « période COVID »
    • Il s’en est suivi un premier mandat donné au Cabinet Gobert pour recouvrer les loyers impayés lors du 1er confinement en 2020.
  • Ce mandat a été étendu début 2021 aux loyers des personnes ayant signé le nouveau bail.
  • Dû à sa situation financière P&V a sollicité une conciliation avec ses créanciers. Le président du Tribunal de commerce de Paris a ouvert le 2 février 2021 une procédure de conciliation judiciaire à l’égard de « Pierre et Vacances S.A. et de certaines de ses filiales ».
    • Il est précisé que cette conciliation ne peut être ouverte à tous les plaignants, et seuls ceux réunis dans un groupe suffisamment conséquent pourront être représentés.
    • Cette conciliation ne concerne que les copropriétaires, liés à bail commercial avec la société P&V.
    • Pendant la période de conciliation et avant signature d’un accord, les termes du bail signé continuent d’être applicables au bailleur.
      • Avec cette nouvelle situation, figeant toute possibilité d’action juridique qui concernerait le domaine de la conciliation, le cabinet Gobert a mis sur pieds un nouveau mandat pour les bailleurs n’ayant pas encore signé le mandat précédent.
      • Vous trouverez les détails sur ce mandat et la façon d’y participer sur le site https://www.gobert-associes.fr/pierre-vacances-action-collective-des-proprietaires-bailleurs-des-residences-gerees/
      • A noter que ce nouveau mandat, tenant compte de cette procédure de conciliation comporte deux étapes :
        • Une première a 85€ TTC à la signature du mandat permettant d’être représenté comme partie prenante à la négociation.
        • Une deuxième a 65€ TTC « gratification » à l’issu de la conciliation en cas de signature d’un accord permettant aux bailleurs de récupérer tout ou partie des loyers impayés.
    • Pour les bailleurs ayant déjà signé le mandat initial, il ne sera pas nécessaire de resigner le nouveau mandat, l’ancien continuera à s’appliquer.

 

  • Il appartiendra à chaque propriétaire bailleur ayant donné mandat à notre avocat, d’accepter ou pas le compromis sera conclus.

 

 Le 3C continuera de vous tenir informé au fur et à mesure de nos informations sur l’évolution de cette conciliation, avec l’ensemble de nos nombreux correspondants sur ce sujet.

 

A noter qu’à notre connaissance moins de 50% des personnes ayant signé le bail 2020-2028 avec Pierre et Vacances nous ont contacté, il vous reste peu de temps pour le faire !

Voir les commentaires

Publié le 1 Mars 2021

Quelques éléments pour comprendre la conciliation demandée par PCVP

Avocat de P&V : Maitre Francis Lefevre   _ Conciliateur : Abitbol & Rousselet

Les points forts de la visio conférence du cabinet GOBERT et l’UNPI (Jeudi 25 /02), et de celle de la FNAPRT animée par sa présidente Mme Pagès et maitre Callut (Samedi 27/02).

 

Pourquoi P&V a demandé le régime de protection ?

Le groupe P&V (P&V resorts, MAEVA,ADAGIO, Center Park, …) est actuellement dans une mauvaise situation financière avec un gros déficit en 2020, et un CA en baisse.

Il a néanmoins obtenu un PGE (prêt garanti par l’Etat) de 240 millions d’euros.

Depuis le 2 février à la demande de Pierre et Vacances/Center Parcs une procédure de conciliation a été ouverte par le Tribunal de Commerce. Cette période durera 5 mois et sera renouvelable 1 fois.

Durant ces 10 mois seront suspendus :

    •  Toutes les créances échues au 2 février et celles à venir
    •  Toutes les actions judiciaires en cours concernant le domaine de la conciliation

Pendant cette période les clauses des baux signés continuent à s’appliquer aux seuls bailleurs.

 

La conciliation

P&V va demander des reports ou des abandons de loyer, et devra présenter un plan de restructuration.

Le conciliateur fera un audit complet des finances du groupe.

Le conciliateur va mettre en place des groupes de travail sous 10 jours environ.

Dans la phase actuelle de structuration, il n’est pas possible de savoir si une segmentation par activité, par entité, par site mer ou montagne sera effectuée.

Le conciliateur va négocier avec une dizaine d’avocats, la FNAPRT et l’UNPI. Les négociations sont confidentielles.

 

Qui est concerné ?

Cette conciliation concerne les personnes y ayant été associées par le biais de délégation de signatures données à différents cabinets d’avocats.

Le collectif 3C a été la première Association à initier une action de groupe. Il a mandaté Maitre Jervolino/ cabinet GOBERT pour proposer un mandat de représentation à tous nos Bailleurs pour lancer une action collective.

Tous les Bailleurs ayant mandatés le cabinet GOBERT via le 3C pour le 1er confinement sont automatiquement inclus dans la négociation.

Il n’y a pas à ce jour de date limite de participation à l’action collective, mais le cabinet Gobert fait savoir qu’il subit des pressions pour donner au plus tôt la listes des bailleurs impliqués.

Il y a donc URGENCE pour tous les bailleurs qui ne se sont pas encore mobilisés à rejoindre le 3C.

Pour les propriétaires isolés, la FNAPRT et le cabinet Gobert accueillerons les candidatures individuelles moyennant une rémunération supplémentaire.

Si la conciliation échoue, le groupe PVCP pourrait être placé en plan de sauvegarde, avec un étalement de la dette sur 12 ans.

Chaque bailleur représenté pourra accepter ou pas le plan négocié. Les conditions du plan s’appliqueront à tous les bailleurs représentés d’une façon équitable entre tous les sites.

En cas de refus, ces propriétaires devront, s’ils le veulent, intenter des procédures individuelles à leur frais.

Les personnes actuellement en bail, tant que la conciliation est en cours ne disposent pas de leur bien (ils ne peuvent donc l’occuper en dehors des périodes prévues) ni résilier le bail – hors indemnités d’éviction.

Comme toujours, en cas de vente le bail accompagne la vente.

 

MOBILISATION

Durant l’été 2017, le 3C à crée un blog spécial CAPBAIL pour informer les propriétaires adhérents ou pas au 3C.

Nous allons réactiver ce blog.

 

 

En octobre 2017, environ 550 propriétaires ont signés le bail précaire proposé par P&V, avec une baisse de loyers et la prise en charge totale des charges de Copropriété par le propriétaire.

En octobre 2020, environ 320 renouvellements ont été signés, et à ce jour 80 bailleurs ont mandaté notre avocat.

Actuellement, par le biais de l’autofacturation pratiquée par P&V, les dettes ont été comptablement effacées. Pour que les sommes que P&V leur doit, soient prises en compte dans la conciliation, les propriétaires doivent s’associer DE TOUTE URGENCE à l’action en cours. 

Pour ceux qui n’adhèrent pas encore individuellement ou dont la copropriété n’a pas déjà adhérée, vous trouverez en PJ le bulletin d’adhésion 2021 et le RIB du 3C.

 Si les 3 conseils syndicaux des copropriétés (Village C, Village L et village M seules copropriétés du Village non adhérentes au 3C), décident d’adhérer collectivement dans les 3 prochains mois , bénéficiant ainsi d’une remise de 50% sur les cotisations, les adhérents individuels ayant cotisés en 2021 seront remboursés.

Le Bureau du 3C

 

Voir les commentaires

Publié le 26 Février 2021

 

LE RECOUVREMENT DE LA CONVENTION RÉGISSANT L’UTILISATION DES ÉQUIPEMENTS SPORTIFS ET TOURISTIQUES A CAP ESTEREL 

(PISCINES GOLFTENNIS)

 

A tous nos Adhérents nous communiquons le point de vue du 3C au regard du vote que vous devrez réaliser lors des Assemblées Générales de Copropriété sur la résolution :  « Approbation des modalités d’application de la charge relative à la convention d’accès aux équipements sportifs (Espaces aquatiques, Golf, Tennis) au 1/10/2020 »

Vos Assemblées Générales se dérouleront cette année peut-être par correspondance, nous privant de débats souvent forts utiles pour expliquer la situation actuelle.

Pour ceux qui tiendront des Assemblées Générales en visio-conférence ou en présentiel, N’OUBLIEZ PAS D’ENVOYER VOS POUVOIRS.

Nous avons déjà pris la défense des Propriétaires en pleine propriété en 2015, puis l’année dernière celle des Propriétaires à bail. Dans la mesure nous défendons tous les Propriétaires de Cap Esterel, nous devons le faire également pour les Commerçants qui sont plongés dans une grave situation financière et dont la majorité d’entre eux n’arrive plus à payer les charges depuis que la station n’est commercialisée par P&V que 6 mois de l’année.

Soyons clairs : la situation actuelle n’est ni normale, ni logique.

La convention qui coûte annuellement 660k€ est recouvrée par les Copropriétaires qui peuvent profiter des Piscines, du Golf et des Tennis quand bon leur semble, mais également par les Propriétaires de parking et par les Commerçants qui payent 1500 quand un Propriétaire d’appartement paye 1000€.

CES DEUX DERNIÈRES CATÉGORIES DE PROPRIÉTAIRES PAIENT MAIS N’ONT PAS DE DROITS D’ACCÉS ÉQUIVALENTS AUX INSTALLATIONS SPORTIVES !

Nous nous devons d’instaurer de l’équité.

Nous DEVONS VOTER que seuls ceux qui peuvent profiter des équipements paient la convention et que les Propriétaires de parking et les Commerçants en soient exemptés.

Cette décision n’est que temporaire puisqu’il est prévu qu’en 2022 les piscines appartiennent à l’ASCAPE (c’est-à-dire aux Copropriétaires) et que la convention n’aura donc plus lieu d’être.

Lorsque la résolution « L’Assemblée Générale des Copropriétaires, après lecture et explications, approuve la répartition de la charge financière de la convention aux seuls lots d’habitation à compter du 1/10/2020 et ce, conformément aux règles statutaires de l’ASCAPE » sera portée aux votes, nous DEVONS VOTER « POUR » afin d’éviter la fermeture d’un grand nombre de commerces qui ne pourront survivre à une charge non seulement lourde mais surtout inique et pour éviter des procédures judiciaires.

Cette décision est extrêmement importante et vitale pour les Commerçants qui vivent depuis le début de la pandémie dans la plus grande précarité, mais également juste pour les Propriétaires de Parking couvert et pour le respect de nos statuts.

CAP ESTEREL A BESOIN DE SES COMMERÇANTS, comme les Commerçants ont besoin des Copropriétaires.

La station ne peut se résumer à un village dortoir, mais doit conserver son entité unique de petit village autonome.

VOTER POUR, c’est se montrer solidaire et démontrer que nous nous devons de défendre les intérêts que nous avons en communs.

 

NOUS COMPTONS VRAIMENT SUR VOTRE SENS DE LA JUSTICE ET SUR VOUS POUR VOTER « POUR », ET FAIRE VOTER VOS CONNAISSANCES DANS CE SENS.
NOUS AVONS BESOIN D’ UNE LARGE MAJORITÉ DE VOUS TOUS. 
CHAQUE VOIX COMPTERA.

 

Agay le 26 février 2021 - le Bureau du 3C


 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Bureau 3C

Publié dans #2021, #3C - Ascape

Publié le 24 Février 2021

 

 

Chers Copropriétaires, 

Vous savez que le 3C est le gardien des intérêts de tous les Copropriétaires de CAP ESTREL et depuis son existence, il l’a démontré à plusieurs reprises.

Aujourd’hui, il s’agit non plus ni moins que de SURVIE !

Le mot est fort, mais approprié.

Dans le prolongement du processus engagé depuis 4 ans entre P&V et l’ASCAPE, P&V a pris la décision de rester à Cap Esterel pour commercialiser 300 appartements mais qu’il ne souhaitait plus gérer cette année le Golf et les Tennis, et que l’année prochaine ce serait au tour des Piscines et du Parking extérieur du village.

Il est prévu que toutes ces cessions (Equipements Sportifs et Foncier) reviennent à l’ASCAPE pour l’Euro symbolique et qu’en cas de refus de la part des Copropriétaires, TOUS LES ÉQUIPEMENTS SPORTIFS SERAIENT FERMÉS à l’exception de la piscine ovale du Grand Bleu qui serait exclusivement réservée aux clients de P&V et à ceux de l’hôtel.

Chers amis, imaginez un instant CAP ESTEREL sans ces Piscines, son Golf et ses Tennis !!

Qui pourraient avoir envie d’y séjourner pour y passer des vacances ?

Que deviendrait la valeur de nos appartements liée incontestablement à l’environnement exceptionnel mais aussi à toutes les activités sportives qu’il est possible d’y pratiquer ? Ce scénario est impossible à envisager !

Bien évidemment l’ASCAPE ne peut prendre seule une décision de cette importance sans le consentement de tous ses membres, c’est-à-dire de tous les Copropriétaires de CAP ESTEREL, qui auront donc à se prononcer lors de leurs Assemblées Générales respectives, qu’elles soient présentielles, en vidéo-conférence ou par correspondance.

Lors de votre Assemblée Générale vous devrez voter pour la résolution « Cession à l’Euro symbolique au profit de l’ASCAPE d’un ensemble de parcelles, propriété de Pierre et Vacances Esterel Développement et exploité par PV Résidences & Resorts France (centre aquatique, piscines, golf, tennis et parkings… ) »

Après 30 années de gestion P&V, pour la première fois NOS DESTINS SONT ENTRE NOS MAINS.

Voter CONTRE, c’est condamner CAP ESTEREL à la fermeture définitive de tous les Equipements Sportifs et signer sa disparition en tant que station de villégiature ; c’est ôter le plaisir et le désir aux Copropriétaires d’y venir séjourner, c’est provoquer la perte de toute sa clientèle, la disparition de ses Commerces, l’impossibilité aux Copropriétaires de louer leurs appartements, c’est accentuer la dévalorisation de nos patrimoines qui ont déjà subi des pertes avoisinant 30%. 

Lorsque la résolution « L’Assemblée générale approuve le principe de reprise des espaces fonciers de P&V au profit de l’ASCAPE, par la cession successive des phases 1 et 2 telles que décrites ci-dessus. » sera portée aux votes, il est évident qu’il faut VOTER POUR massivement.

VOUS VOUS DEVEZ DE PARTICIPER AU VOTE SOIT PHYSIQUEMENT, SOIT EN ENVOYANT VOTRE POUVOIR OU VOTRE BULLETIN DE RÉPONSE SI VOTRE ASSEMBLÉE GÉNÉRALE SE FAIT EN VIDÉO-CONFÉRENCE OU PAR CORRESPONDANCE.

Fort légitimement, la majorité des Copropriétaires se demandent combien vont coûter la maintenance et l’exploitation de tous ses Equipements Sportifs.

L’ASCAPE n’a pas la vocation ni les compétences pour gérer directement ces équipements et procède déjà à la recherche des prestataires/gestionnaires spécialisés qui pourraient intervenir pour les Piscines, le Golf et les Tennis.

Toutes les solutions sont envisagées par le Syndicat que vous avez élu, pour que les coûts soient les plus bas possibles pour les Propriétaires. L’objectif étant de rester dans l’enveloppe budgétaire actuellement consacrée aux Equipements.

Après la reprise des Equipements Sportifs et de leur foncier par l’ASCAPE, dans un second temps l’ensemble du processus de gestion proposé par votre syndicat sera soumis à votre vote.

CAP ESTEREL ne peut pas exister sans ses Piscines, son Golf et ses Tennis. Ce qu’il faut donc retenir c’est qu’aujourd’hui, parce que vous ne pouvez pas signer la mort de CAP ESTEREL, vous devez voter « POUR ».

NOUS COMPTONS VRAIMENT SUR VOTRE SENS DES RESPONSABILITÉS ET SUR VOUS POUR VOTER « POUR  LA CESSION A L’EURO SYMBOLIQUE», 
ET FAIRE VOTER VOS CONNAISSANCES DANS CE SENS.
NOUS AVONS BESOIN D’UNE LARGE MAJORITÉ DE VOUS TOUS.

CHAQUE VOIX COMPTERA.

 

Agay le 24 Février 2021.

Le Bureau du 3C.

Voir les commentaires

Rédigé par Bureau 3C

Publié dans #2021, #3C - Ascape

Publié le 16 Février 2021

Bonjour à tous les propriétaires en bail
Vous avez reçu hier par mail un message du groupe P&V, puis un autre mail du conciliateur Abitbol & Rousselet qui vient d’être mandaté par le Tribunal de Commerce de Paris.
En complément, ci-dessous le communiqué du cabinet d’avocats du collectif 3C.
Les propriétaires signataires de l’action de groupe mis en place fin septembre n’ont rien à faire, pour ceux qui n’ont pas encore envoyé un dossier vous trouverez le lien dans le texte.
Le Bureau du 3C

Voir les commentaires

Rédigé par Bureau 3C

Publié dans #2021, #BAUX, #3C - P&V

Publié le 14 Février 2021

Saint Valentin : Lever de soleil sur le Dramont

En cette période hivernale les lumières sont très différentes de celles que nous connaissons en été.

Photographier c’est écrire avec la lumière.

Merci à Patrick Colombet qui depuis le Hameau de Cap Esterel nous fait partager le lever de soleil de ce matin sur le Dramont. (photos prises entre 7h30 et 7h40)

 

Il faut se rappeler que jusqu’en 1936 et les congés payés , les villes de la Côte d’Azur : Nice, Cannes, St Raphael, Valescure, Agay étaient des stations hivernales surtout fréquentées par de riches Anglais et leurs domestiques.

extrait du Guide JOANNE - 1909

Guide JOANNE - 1907 - collection Ph. Pons

   Le dernier recensement en ligne des archives du Var, indique qu’ en 1931 , à Agay il y a 73 maisons et 540 habitants, et 83 maisons et 720 habitants au Dramont.

 

L'Esterel , illustration du guide JAONNE 1907

Sur la route du mimosa

 

Photographies © Patrick Colombet - article et documents Philippe Pons

Voir les commentaires

Rédigé par Patrick Colombet et Philippe Pons

Publié dans #2021, #CULTURE & PATRIMOINE

Publié le 6 Février 2021

Suite au mandat que vous avez confié au cabinet GOBERT / maître Jervolino, vous trouverez ci-joint la communication à votre attention portant sur l’évolution du dossier et notamment l’ouverture d’une conciliation judiciaire par le groupe P&V et ses créanciers.

Voir les commentaires