La Pompe PLM du Castellas

Publié le 5 Décembre 2021

 

 

 

Depuis la terrasse de notre appartement, vue sur l’Esterel et le mont Vinaigre , 

et cachée dans les arbres et les vignes, une étrange bâtisse avec une grande cheminée, voici son histoire.

 

 

 

 

 

Vue Google.

 

Sur cette carte réalisée en 1908 par l'ingénieur E.A Martel, on remarque la mention d'une pompe PLM et d'un réservoir . ( carte extraite du livre le Trayas, édition Delagrave)

 

 

Même constat sur le guide JOANNE " La Cote d'Azur" datant de 1907

 

Vers 1940, photo aérienne IGN , collection Louis Polvérini.

1 - Réservoir d’eau

2 – La passerelle du Castellas était le seul pont qui franchissait la rivière Agay, construite par E.A  Martel elle sera détruite après les inondations de nov. 2011. Le premier pont routier en béton sera construit en 1920.

3 - Pont du chemin de fer

4 - Ancienne chapelle

5 - Grand hôtel Drevet

6 – Gare d’Agay

7 – Port d’Agay

8 – Château du Castellas

 

 

>>>  Témoignage Louis POLVERINI.

« Une pompe élévatrice a été construite sur les terres du Château du Castellas.

Un cheminot venait toutes les semaines en train de Nice pour la mettre en fonctionnement.

Cette pompe marchait au charbon, d’où la grande cheminée d’environ 8 mètres, elle dégageait une épaisse fumée noire comme une locomotive.

La pompe remplissait un grand réservoir qui se situait au sommet de la petite colline Béranger.

Cette grande citerne mesurait environ 30m de diamètre, l’eau descendait ensuite par gravité vers la gare et les réservoirs des locomotives étaient remplis comme dans les westerns … »

 

la gare d'Agay vers 1920

« Le poteau servait de support au signal commandé manuellement. La position verticale annonçait l’arrivée imminente d’un train sur la voie montante. Le système pour faire le plein d’eau était situé à l’extrémité du quai derrière les premières maisons du vieil Agay. » Louis Polverini

 

>> Après l’électrification de la ligne, inaugurée le 27/02/1968,

la pompe fonctionnera encore quelques années pour les trains de marchandises tractées par des locomotives à vapeur.

Le bâtiment-usine usine contenant la pompe a été habité et rénové par le fils de Louis Polverini, il sert maintenant d’habitation.

 

Il existait en amont de la rivière Agay, un petit barrage qui évitait le mélange entre l’eau salée venant de la mer et l’eau douce venant de l’Esterel.

 

Avril 2021, vue aérienne, prise pendant les travaux de réfection du lit de la rivière Agay, ce qui explique la couleur de la rivière. ( photo Ph.Pons)

 

Le domaine du Castellas appartenait en 1855 à Antoine Burel, colonel sous le premier empire.

La construction du bâtiment-pompe dans le style d’une petite gare est à l’initiative de son gendre Monsieur Guillaume, alors directeur du PLM.

Le comte Henri de May de Termont, actuel propriétaire du Château du Castellas a eu la bonne idée de ne pas détruire ce patrimoine industriel en conservant le bâtiment et la cheminée en briques.

Les anciens Agathoniens appelait cette pompe PLM : "La Machine"

( source Charles Laugier )

 

Cap Esterel - depuis le trou N° 4 - photo Patrick Colombet - 11/2021

 

Grand Merci à Louis Polvérini et Charles Laugier pour le précieux partage de leurs souvenirs.

Philippe Pons

 

 

 

Le Trayas  par E.A. Martel - Paris , bibliothèque du Tourisme.

 

* documents  Louis Polverini

* et collection cartes postales et photos Philippe Pons

Rédigé par PhP

Publié dans #2021, #CULTURE & PATRIMOINE

Commenter cet article
P
Merci beaucoup chers amis pour vos messages amicaux.<br /> Chaque thème abordé est une longue enquête afin de « faire parler » les cartes postales ou autres documents de mes collections, en moyenne 2 ans. <br /> Je prépare d’autres sujets pour 2022, un peu de patience…. Avant d’envisager une compilation il faut que je termine !<br /> T cdt Ph
Répondre
C
Merci, Philippe, pour ce nouvel article si érudit. Quelle patience dans la recherche! Quelle curiosité toujours aux aguets ! Un grand bravo.<br /> Chr. Ltd
Répondre
G
Très intéressant et bien documenté. C’est un plaisir de lire ces articles sur le patrimoine. Merci Philippe de nous faire partager ta passion.
Répondre
T
Bravo à Mr Pons ,auteur de ces petites lectures très agréables et très bien documentées , et que je n ai pas encore eu le plaisir de rencontrer <br /> A bientôt<br /> D Thelliez
Répondre
P
Encore un superbe article très bien illustré.<br /> Merci Philippe.
Répondre
M
Une fois de plus Bravo à Philippe Pons pour cet article super intéressant avec des explications très détaillées et une belle iconographie : beau travail de recherche +++........comme d'habitude.<br /> J'avais posé de nombreuses fois la question en jouant au golf à des partenaires habitant Saint Raphaêl mais aucun n'avait pu me répondre au sujet de la cheminée que l'on voit bien depuis le trou numéro 4 !<br /> Ma curiosité est désormais satisfaite.....<br /> Merci beaucoup Philippe. Amitiés
Répondre
M
Merci beaucoup Philippe.<br /> Les points de suspension qui ponctuent certaines de mes interrogations contemplatives, trouvent ici (une nouvelle fois) leur suite laquelle révèle partie des Histoires (avec grand H) d' Agay et des Chemins de Fers (avant SNCF)<br /> A quant, ton livre personnel qui compile toutes tes découvertes et recherches ? Il vaudra tout autant que certains déjà existants, certes non bâclés mais malheureusement parfois insuffisamment détaillés. <br /> C'est un réel plaisir que de te lire. Encore bravos !