FLASH INFO : Réponses aux commentaires

Publié le 13 Août 2020

FLASH INFO : Réponses aux commentaires

Chers Copropriétaires,

Nous remercions vivement tous les copropriétaires qui ont répondu à notre lettre et qui nous ont remercié ou félicité pour notre initiative.

C’est dans la clarté et la transparence que nous pourrons faire les bons choix pour l’avenir de Cap Esterel.

Il n’est pas aisé de répondre tant les commentaires et questionnements sont nombreux et différents, ainsi que vos diverses situations : Bailleurs, Copropriétaires en pleine propriété, Copropriétaires sous gestion diverses.

Tout d’abord, une précision pour éviter tout malentendu. Le 3C n’est pas un syndicat, c’est une association loi 1901 qui défend (ou essaie) les intérêts de tous les copropriétaires de Cap Esterel, voire se garde la possibilité de financer certaines actions ou opérations.

Il n’est contre personne, il n’attaque personne en justice et tente d’agir par la négociation (nous avons envoyé quatre courriers à P&V, et attendons des réponses).

En ce qui concernent les Bailleurs, trois points :

  • 1. Le solde des loyers du 3° trimestre 2019/2020 : seule une action judiciaire pourrait tenter de l’obtenir. Nous demandons à ceux qui souhaitent se regrouper de nous le confirmer afin que nous puissions les mettre en relation avec notre avocat qui pourra défendre leur cause. Le 3C s’engage à financer les frais de mise en demeure et le commandement à payer, mais pas après. Toutefois, il convient de prendre en compte le coût financier final d’une procédure, qui pourrait être longue dans le contexte judiciaire actuel, par rapport aux sommes à récupérer.
  • 2. Considérant que la proposition de bail est jugée par la très grande majorité des bailleurs comme non satisfaisante malgré les perspectives économiques en général, la perception des difficultés économiques que P&V peut traverser et la crise du COVID19, certains d’entre vous pensent signer, d’autres pas ou l’ont déjà refusé. Il est important de noter que le 3C n’a pas vocation à donner de directive sur ce que le Bailleur doit faire.

Ce dernier décide en son âme et conscience suivant son propre intérêt.

  • 3. Nous venons d’écrire à P&V pour leur demander une précision sur une de leur réponse : « En complément nous proposons à titre commercial un dispositif, indépendant du bail, qui vise à permettre aux bailleurs dont nous avons conscience qu'ils subissent aussi cette crise, une compensation de la perte enregistrée. ». Ayant jusqu’à fin septembre pour faire connaitre votre décision, il semble préférable que vous attendiez la réponse de P&V que nous vous communiquerons dès réception.

Aujourd’hui, Cap Esterel est en de bonnes mains avec l’ASCAPE qui est désormais l’émanation de tous les propriétaires. La seule interrogation est de savoir si P&V aura ou non les 322 baux qu’il s’est donné pour objectif.

P&V pourrait arrêter ses activités sur le site s’il n’obtenait pas le quota fixé. Ce serait de la seule responsabilité de P&V qui n’a pas jugé bon de prendre en compte les demandes d’améliorations de plusieurs bailleurs, et celles réitérées du 3C.

Rassurez-vous : il faut prendre conscience et être persuadés que cet hypothétique départ ne devrait pas être un drame pour la station : l’ASCAPE continuera de gérer la station comme elle le fait actuellement. Des audits ont été réalisés sur les équipements sportifs (toujours propriété de P&V) pour pouvoir prendre les décisions opportunes.  D’autres prestataires seront sollicités pour les contrats d’entretien et l’ASCAPE est prête à administrer la station toute entière.

Actuellement P&V remplit les appartements des bailleurs la moitié de l’année. Il faudra trouver une ou plusieurs autres forces commerciales pour le remplacer, sans compter que d’autres exploitants touristiques pourraient reprendre cette gestion.

Nous avions pour habitude de projeter la station dans le futur comme elle est actuellement, ce qui est une erreur fondamentale car plusieurs autres options sont envisageables, voire souhaitables.

Incertitudes, certes, ce qui ne veut pas dire pessimisme sur l’avenir de Cap Esterel !

N’oublions pas qu’un des atouts principaux de Cap Esterel est sa situation, et cela ne changera pas.

Nous vous remercions de votre attachement à la station de Cap Esterel et des efforts que vous ferez pour qu’elle se développe. De votre énergie dépendra l’avenir.

Enfin, nous vous invitons à l’Assemblée Générale du 3C qui se tiendra le 21 septembre 2020 à 16h00 à Cap Esterel (salle Campus – Rue des Calanques).

A très bientôt. Les Membres du 3C.

Rédigé par Bureau 3C

Publié dans #2020 Actualités, #3C - P&V

Commenter cet article

CRENIAUT 14/08/2020 10:53

Merci de nous aider à clarifier cette situation ,nous sommes partants pour une action avec avocats.Le temps nous sera t il pas trop juste pour répondre à Pet V? que se passera t il si nous ne signons pas ce bail indécent?
nous avons réservé pour être présents à l’assemblée générale

BARROUX 13/08/2020 10:07

Très bien nous continuons le combat contre pierre et Vacances et nous acceptons par votre intermédiaire de porter l'affaire en justice et sollicitons également tous les propriétaires voulant se regrouper