Au Fil du Temps (4) : Les Pergolas d'AGAY

Publié le 3 Avril 2020

En ce début de vacances de Pâques, comme nous ne pouvons-nous déplacer, je vous propose un petit voyage en images avec l’histoire des pergolas d’Agay.
Philippe Pons

 

 

Sur cette carte postale datant d'environ 1910-20, les pergolas n'existent pas.

Sur la droite l'ancienne église d'Agay qui sera partiellement détruite et reconstruite au même emplacement. (article en préparation)

Après la première parution de cet article, Frédéric d'Agay m'a précisé que les pergolas dataient de 1930, suite à une décision du Syndicat d'Initiative nouvellement créé à AGAY.

 

 

Les pergolas, le pont routier, et en arrière plan l’Hôtel des Roches Rouges.

 

Extraits de la Cote d’AZUR du Dr. Donnadieu paru en 1936

 

Cette carte postale date de 1932, édition Galeries de l’Esterel – Agay, on aperçoit en arrière plan la grosse villa et le voilier de Maurice Bunau Varilla .

Les pergolas, le port avec quelques barques de pêcheurs, le Grand Hôtel d’Agay et la Réserve d’Agay

2 cartes postales datant de 1933, édition MUNIER.

La coloration des images est manuelle à partir de photos Noir et Blanc.

 

Brochure rare publiée par le Syndicat d’Initiative de St Raphael en 1937.

Toutes les photos sont signées du photographe de St Raphael Lucarelli.

Le bâtiment de 3 étages au centre de l’image est l’ancienne gendarmerie détruite par les bombardements en mai 1945.

 

Petit à petit le port d’Agay se transforme et se développe, les pontons se multiplient.

 

 

 

2020 , les pergolas dominent toujours le port, les colonnes ont pris la couleur de l'Esterel

photos © Patrick Colombet et Philippe Pons

Avec Patrick nous avons comptés 7 pergolas, amis lecteurs, avez vous une explication, en dehors de la fascination sur le chiffre 7, le chiffre de la chance pour Agay ?

 

 

La COTE d’AZUR Edition Berger Levrault - 1936 , un ouvrage de référence.

Brochure Syndicat d’Initiative de St Raphael - 1937

 collection Ph. Pons 

Rédigé par PhP

Publié dans #CULTURE & PATRIMOINE, #Au Fil du Temps

Commenter cet article

Puippe Emile 04/04/2020 22:09

Merci M. Pons.
Nous résidons au moins 3 semaines par an à Cap Estérel depuis 1992 et grâce à vous, nous connaissons de mieux en mieux cette région d'Agay, son Histoire, ses particularités et son âme. Compliments pour votre travail remarquable de recherches fort intéressantes. Encore merci.

SOUVIRAA-LABASTIE 04/04/2020 10:28

Merci beaucoup Philippe pour ce superbe voyage qui nous fait, pour un temps, oublier ces moments difficiles.

MICHALICKI 04/04/2020 01:47

Nous avons apprécié ce Remarquable travail de recherches documentaires et rédaction consécutive.