Je me souviens : mémoire de Louis Polvérini

Publié le 25 Janvier 2020

Après la création du sentier « Sur les pas des carriers » inauguré en Aout 2019, la Mairie de St Raphael dans la continuité de sa démarche pour mettre en lumière l’histoire humaine et industrielle du Dramont et d’Agay, a installé à Agay,fin 2019, 4 panneaux de souvenirs.

Louis  Polvérini dans une série intitulée «  Je me Souviens »

nous raconte des faits vécus en 1943 et lors du débarquement en 1944.

Petit rappel historique :

L’armée allemande qui par suite de la rupture d’alliance avec l’Italie début de ce même mois avait chassé l’armée italienne et devenait de ce fait nouveau, la seule occupante de la zone Sud de la France.

Dans cette première histoire,  les faits remontent à un après-midi de fin septembre 1943.

 

Fin septembre 1943 alors que l’armée allemande occupait la région depuis peu,

survint dans la crique juste en face de ce banc et à quelques mètres du rivage, un évènement tragique.

Une mine flottante, ballotée par le vent et la houle, venait d’entrer dans l’anse.

Deux jeunes allemands en tenue de bain, non conscients du danger, tentaient de ramener cet engin de mort sur le rivage .

Malheureusement une vague, plus haute que les autres, souleva la mine qui en retombant, explosa dans un fracas assourdissant, entraînant une vaste colonne de plusieurs mètres de haut ou se mélangèrent eau, feu, pierre et hommes.

Le lendemain de ce drame, des militaires allemands s’affairairent pour retrouver les restes de leurs camarades éparpillés sur plusieurs dizaines de mètres alentour.

© Louis Polvérini

photos © Philippe Pons

Vous trouverez le texte intégral de cette histoire « Sur le Banc » dans le fichier pdf joint.


Louis Polverini est le fils d’un maçon de Toscane arrivé au Dramont en 1923. Il est né au Dramont et a toujours vécu à Agay  et dans une maison forestière de l’Esterel après les bombardements de 1943. Il a pris la suite de son père qui avait monté une entreprise de maçonnerie.

J’ai eu le plaisir de le rencontrer en novembre 2019.

Ma démarche de connaitre les histoires d’Agay l’a au début un peu étonné venant d’un "touriste de Cap Esterel", mais très vite il a accepté de partager en m’apportant un vécu sur les très nombreux documents, guides, cartes postales, revues que je collectionne sur Agay et l'Esterel.

Ph. Pons

      Articles en préparation :

  • -Petite histoire des 5 ponts d’Agay
  • Les pergolas d’Agay
  • Les églises d’Agay
  • Les commerces du Vieil Agay
  • Le Grand Hôtel d’Agay et la Réserve
  • L’Hôtel des Roches Rouges
  • L’Hôtel de la Baumette
  • La pompe élévatrice du PLM
  • La gare d’Agay
  • Le Château d’Agay
  • La villa Bunau Varilla
  • Le menhir d’Aire-Peyronne
  • Gaspard de Besse, le Robin des Bois de l’Esterel

Rédigé par PhP

Publié dans #CULTURE & PATRIMOINE, #AGAY

Commenter cet article

Koens 31/10/2020 20:59

Très intéressant !

Jean-François Denes 25/01/2020 11:42

Bravo pour cette série. et le teasing pour la suite, ...
JFD