CONVENTION : PROMESSES ET CACHOTERIES

Publié le 23 Juillet 2018

CONVENTION : PROMESSES ET CACHOTERIES

Ceux qui ont peu d’honneur disent souvent que les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent.

Soit. Mais ce serait fort dommageable pour la coopération qui est engagée entre les Copropriétaires et P&V que ce dernier érige cette citation en principe de gestion !

 

Comme d’habitude, dédaignant les Copropriétaires Bailleurs qui, loin d’être traités comme des partenaires qui leur permettent d’exister à CAP ESTEREL et donc envers qui ils sont hautement redevables, les dirigeants de Pierre et Vacances les considèrent quantité négligeable et ne répondent pas de manière officielle aux nombreux courriers et demandes qui leur sont adressés… et agissent en aparté, dans l’ombre, voire en secret.

  

N’aurait été-t-il pas plus simple et surtout plus sain de faire une annonce officielle disant que dans le cadre de la Convention signée le 9 mai 2018 entre l’ASCAPE et P&V au regard de l’utilisation des Equipements Sportifs et Touristiques, P&V prendrait en charge la participation financière de tous les Bailleurs à hauteur de « x% » ou selon un barème pour les différents baux ?  

Bref, la clarté n’est pas inscrite dans les gènes de P&V, ni son credo.

 

La manière n’est pas convenable et la réponse apportée est très loin de satisfaire la demande du 3C compte tenu que selon le type de bail, P&V est le bénéficiaire le plus important, et même unique pour les baux sans occupation.

Soit. Mais il n’en demeure pas moins que l’insistance du 3C depuis un an à faire respecter l’engagement pris lors de la réunion du syndicat élargi de l’ASCAPE le 26 Avril 2017 en présence de Mr Pagès, a enfin été partiellement suivie d’effet. 

 

Il n’y a pas de quoi s’émerveiller pour autant : faire honneur à la parole donnée n’est pas un exploit…. mais seulement un devoir.

 

Philippe SALEMI (Président du 3C) 

Rédigé par Philippe Salemi

Publié dans #2018, #Cap Bail 2017

Commenter cet article