ASCAPE & AVENIR

Publié le 23 Janvier 2018

Photos ©Patrick Colombet - animation Philippe Pons

Photos ©Patrick Colombet - animation Philippe Pons

Chers Propriétaires et Copropriétaires,

2018 sera retenu comme l’AN 1 de la nouvelle ère de l’ASCAPE et de CAP ESTEREL, celui de l’espoir d’une renaissance. A condition évidemment que vous continuiez à nous aider à relever ce défi !

Désormais, l’avenir du site dépendra essentiellement du bon vouloir de chacun d’entre nous, des choix, des engagements individuels pour la cause commune, du respect des autres, des règles et des devoirs, de la civilité et du bien vivre ensemble, du désir de préserver la qualité et la fréquentation de cette Station unique en Europe.

L’Assemblée Générale de l’ASCAPE qui se tiendra le 15 février à CAP ESTEREL revêtira donc une importance toute particulière car les décisions qui y seront prises seront déterminantes.

En dehors des résolutions classiques, pas moins de 4 thèmes cruciaux devront être abordés :

  • La Convention entre l’ASCAPE et P&V pour l’utilisation des Equipements Sportifs.

Après plus d’un an de tractations très difficiles avec P&V, la décision arrêtée nous permettra d’avoir le temps que nous n’avons pas eu pour résoudre les trop nombreux problèmes qui se posent aujourd’hui et pour lesquels nous n’avons pas eu les réponses demandées.

Nous aurons normalement 3 ans pour définir tous ensemble nos choix et le rôle que nous voulons avoir à CAP ESTEREL.

L’essentiel à retenir est que cet accord temporaire est un bon compromis pour la grande majorité des Propriétaires et Copropriétaires, bien que P&V se soit catégoriquement refusé à traiter des modalités d’application qui restent donc entièrement à négocier entre P&V et l’ASCAPE.

Il nous faut maintenant nous remettre à l’ouvrage pour trouver une solution définitive.

  • Les Statuts.

Là aussi une précision semble nécessaire car certains d’entre nous pensent qu’il faille tout changer.

Ce qui est proposé, ce ne sont pas des nouveaux statuts mais seulement une mise à jour compte tenu du fait que les 24 copropriétés retrouvent leur droit de vote. C’est la première étape d’un ajustement des statuts donnant essentiellement à l’ASCAPE la capacité de fonctionner et gouverner avec des Propriétaires et Copropriétaires qui sont enfin reconnus comme les protagonistes responsables du destin de la Station.

  • La Gouvernance de l’ASCAPE.

En plus des représentants économiques, tous les « quartiers » de CAP ESTEREL seront représentés pour la première fois au sein du Syndicat de l’ASCAPE. Il est crucial que tous le soient car la Station est un TOUT qui doit être perçu, pensé et géré comme une entité indivisible, et qui le restera à jamais compte tenu des statuts et des lois en vigueur qui obligent d’avoir l’unanimité pour changer ce qui a été signé par chacun d’entre nous chez le notaire.

Le temps de l’assistanat douillet étant terminé, chaque Propriétaire ou Copropriétaire doit dorénavant se sentir concerné par la vie et le développement de la Station.

Que ce soit au sein du Syndicat ou d’une des Commissions, l’ASCAPE a besoin de talents et d’expertises, de force vive et de sang neuf, de membres généreux de leur temps et disponibles sur site une demi-douzaine de fois dans l’année.

Faire acte de candidature directement auprès de l’ASCAPE et se rendre utile, c’est le faire pour soi-même et pour l’intérêt général de toute notre communauté.

  • Le Règlement Intérieur

Il est évident que sans règles, c’est l’anarchie ; et ces dernières années, trop de dérives ont été constatées pour ne pas être contraints de règlementer le cadre de vie dans lequel nous devons évoluer.

Pour le bien-être de tous ses résidents, qu’ils soient Propriétaires, Copropriétaires ou Vacanciers, le manque de civilité et de respect des règles est un fléau que ne peut se permettre un site touristique comme le nôtre.

Pour conclure, je pense fondamentale la prise de conscience collective des conséquences et des enjeux qui découlent de la volonté de désengagement progressif de P&V.

Si nous voulons pérenniser CAP ESTEREL (comme site exceptionnel et Village de Vacances) et protéger la valeur de nos patrimoines (95% du bâti de la Station appartiennent aux Propriétaires et Copropriétaires, et 5% à P&V), il va falloir avoir le courage de sortir du modèle actuel qui montre ses limites, se retrousser les manches et participer activement à la vie et à la gestion de la Station.

 

Philippe SALEMI.

Président du 3C

Rédigé par Philippe Salemi

Publié dans #3C - Ascape, #2018 - Actualités

Commenter cet article