PISCINES DU HAMEAU & GRATUITE !

Publié le 15 Août 2017

     Les Espaces Aquatiques font malheureusement la chronique de Cap Esterel cet été 2017, avec la gratuité surprise des deux piscines du Hameau………. introduite à retardement et « en catimini » !!

   Pour faire quelques « illusoires » économies de personnel sur des Espaces Aquatiques qui ont de tout temps été considérés comme une entité indissociable, comment P&V a pu imaginer faire payer les entrées sur 2 bassins et pas sur les 2 autres, sans créer des incompréhensions, des injustices et de forts mécontentements de la part des usagers ?

   Politiquement, commercialement et financièrement, c’est un pied de nez à la logique, pour ne pas dire une hérésie !

   Compte tenu du rôle connu du 3C dans des négociations avec P&V sur les Espaces Aquatiques ces trois dernières années, il est à souligner pour éviter tout malentendu,

  • que ces choix et décisions de P&V ne correspondent absolument pas aux accords conclus avec le 3C avant l’ouverture de la saison, qui étaient de reconduire scrupuleusement l’année précédente avec en plus de nouvelles modalités d’achat de la Carte Loisirs et un imprimé pour faire barrage aux intrusions extérieures.
  • qu’à maintes reprises nous avons demandé le paiement et le contrôle des entrées sur tous les bassins afin qu’il y ait une surveillance omniprésente pour des raisons de sécurité pour les utilisateurs, de civilité (respect des règles et des autres), de filtrage (pour éviter les intrusions extérieures) et de cohérence pour les Espaces Aquatiques qui sont un tout.

Si P&V a fait le choix de ne pas respecter ce qui avait été conclu en modifiant unilatéralement les modalités d’accès aux piscines du Hameau, de l’avoir maintenu contre notre avis, de ne pas donner les bonnes informations aux Copropriétaires en temps voulu, de mentir et donner des versions différentes suivant les responsables et les interlocuteurs, de tenter de se défausser sans vergogne sur le 3C ……….il en porte seul la responsabilité.

En gardant l’anonymat de leurs auteurs qui ont accepté d’être cités, ci-dessous quelques extraits de messages (sans les sommes) qui valent beaucoup mieux que de grands discours :

  1. « Je suis arrivé le jeudi XX jXX dernier et comme chaque année, me suis rendu à la réception le lendemain afin d'acquérir 3 bracelets pour mon fils, mon épouse et moi-même pour une durée de 4 semaines et ce, afin de jouir notamment de la piscine se trouvant en bas du hameau. (lieu où nous avons l'habitude de nous retrouver).
    L'hôtesse m'a alors indiqué que propriétaire au Hameau, j'avais l'accès gratuit à la piscine du haut sans ajouter que celle du bas était également gratuite.
    J'ai donc déboursé XXX euros.
    Retrouvant d'autres amis le lundi, l'un d'eux m'a alors gentiment appris la gratuité des piscines du Hameau.
    Je suis donc retourné illico à l'accueil afin d'exiger le remboursement intégral des bracelets.
    Dialogue de sourds. J'ai attendu 45mm avant de m'entendre proposer le remboursement de XXX euros après déduction d'une semaine complète au prix de XX euros.
    Je bouillonnais. Au niveau règle de calcul, PV n'a pas obtenu le premier prix. Pour régler ce litige on m'a alors proposé d'être rappelé par Mr C….
    Croisant justement Mme M…. je m'empresse de lui raconter ma petite histoire et lui demander son avis.
    Mal m'en a pris, elle m'a envoyé sur les roses en m'indiquant qu'elle-même ne procèderait à aucun remboursement, que c'est moi qui avait mal compris.
    Déçu, écœuré par son comportement, j'ai accepté le remboursement des XXX euros et exigé les bracelets rouges jusqu’à la fin de la semaine.  Mme M… et Mr C…, sont malhonnêtes et dépourvus de tous scrupules. Ils restent et resteront l'image de PV. »

       ******************************************

  1. « Nous avons acheté notre carte loisir en début de saison, au mois d’avril où nous avons pu séjourner à cap quelques jours avant de reprendre le travail. Au mois de juillet, nous avons appris incidemment cette gratuité inédite des piscines du hameau, piscines que nous utilisons exclusivement.

J’ai déposé une demande de remboursement à l’accueil de P&V, demande qui a  - quel hasard malheureux- disparu.

Je suis arrivé pour mes congés annuels il y a quelques jours et suis retourné à l’accueil pour faire le point sur ce dossier. Ayant fait preuve de beaucoup d’insistance, j’ai finalement reçu, lundi 7 août, un appel de Madame C… 

Non seulement elle exclut tout remboursement, même partiel, mais elle a affirmé, avec un aplomb confondant, qu’aucun remboursement n’avait été consenti à aucun propriétaire. Elle soutient, avec une mauvaise foi stupéfiante qu’il n’y a eu, de la part de P&V, aucun défaut d’information en direction des propriétaires.

Votre mail m’apporte donc la preuve qu’elle a menti délibérément.

Je considère pour ma part que le procédé utilisé par P&V relève de la vente forcée puisqu’on a fait payer aux propriétaires des prestations dont ils n’avaient pas besoin en retenant sciemment des informations. »

*************************************************

  1. « Je suis arrivé à Cap Esterel le dimanche XX XX 2017 et dès le lundi, je me présentais à l’Accueil du Village, pour obtenir la Carte Loisirs annuelle pour mon épouse et moi. Cette carte me fut délivrée immédiatement, après les vérifications d’usage de Propriété de mon appartement au Hameau et présentation de ma CNI. Ce, pour la somme de 200 euros, prix stabilisé et obtenu après les négociations entreprises par nos Représentants en particulier le 3C. Aucune information de la part des charmantes Hôtesses de l’Accueil du Village, en particulier un quelconque changement, quant à l’obtention de la Carte Loisir 2017 par rapport à celle de 2016.

Je réglais donc « rubis sur l’ongle » 200 euros, remettant à plus tard de payer les bracelets de mes 4 petits-enfants qui n’arrivaient que 2 semaine plus tard. Trois jours plus tard, j’apprenais incidemment de la bouche d’une Propriétaire de ma Copropriété de la « Gratuité des Piscines du Hameau pour les seuls Propriétaires du Hameau » et qu’elle s’était fait rembourser, mais seulement XXX euros de ses 200 euros payés, P&V arguant qu’elle avait pu bénéficier pendant 2 semaines des piscines du Village. Quelle « pingrerie » !!!!!!  Même mésaventure pour un autre Propriétaire de notre copropriété, qui a payé XXX euros le XX juillet. mais qui n’a pu revenir que le 29 juillet ( il habite XXXX et travaille ).

Ayant appris entretemps la gratuité, il a demandé un remboursement. Malgré ses virulentes affirmations qu’il ne fréquentait que les seules piscines du Hameau, il s’est vu retenu la somme de XXX euros pour 4 semaines, ne récupérant que XX euros.

Je laisse à chacun imaginer son mécontentement. Ici, il s’y ajoute la défiance de la parole d’un Propriétaire de longue date.

Mais il y a pire (est-ce possible ?). Il a appris à l’Accueil du Village, que les Hôtesses étaient au courant de cette gratuité depuis le mois d’Avril. ………….., mais ce qui s’est passé cette année est intolérable à la limite de la tromperie et je retiens mes mots »

***************************************************

  1.  « En toute bonne foi j'ai pris des cartes piscines annuelle le XX jXX pour la modique somme de XXX euros alors que nous n'allons qu'au hameaux (tarif pour notre famille) J'apprends le XX de mon beau père que les piscines sont gratuites au hameau.

Étant en déplacement je ne peux revenir que le XX. Je demande le remboursement.  Je patiente près d'une heure, voit finalement une responsable (Mme D…) et n'obtient  que XX euros de remboursement.

On me déduit 4 semaines plein tarif d'usage alors que je n'étais pas là.

C'est un scandale, mais rien n'y fait. La pilule a du mal à passer. 

En tout cas cette attitude inacceptable car la réception du village m'a avoué qu'ils savaient depuis avril que les piscines du hameau étaient gratuite. Cela ne les a pas empêchés de me facturer à tort alors que je ne voulais avoir accès qu'au hameau ».

 

****************************************************

 

  1. « Nous avons, comme chaque année, acheté des cartes loisirs annuelles pour 5 personnes ( XXX € au total). Nos enfants et petits-enfants en sont satisfaits car ils participent aux activités des clubs enfants et ados. Nous confirmons que les services de P&V ne nous ont pas informé de la gratuité des piscines du hameau pour les propriétaires, et cela n’est pas bien, voire malhonnête ».

***********************************

Sans commentaires !

Philippe SALEMI (Président du 3C). 

 

 

Publié dans #2017 Actualités

Commenter cet article

Andre 15/08/2017 15:16

Personne n est surpris
Maintenant pour septembre et les futures négociations on a de quoi prouver qu il est hors de question de leur faire confiance preuve à l appui
Membre conseil syndical bastides